Motorsport

Barcelone, Course 2 : Première victoire de Felipe Nasr !

Le Brésilien remporte une course mouvementée

Recherche

Par

11 mai 2014 - 11:24
Barcelone, Course 2 : Première (...)

Après la première course de GP2 à Barcelone, plusieurs pénalités ont été infligées, et la modification du classement a directement impacté la grille de départ de la deuxième manche. Le changement le plus important concerne René Binder qui, ayant terminé septième de la course de samedi, devait s’élancer deuxième suite à l’inversion des huit premiers.

Mais Binder, tout comme Coletti et Daly, a écopé de 20 secondes de pénalité pour avoir ignoré les drapeaux jaunes. Binder et Daly n’ont pas ralenti suffisamment alors que Coletti est carrément parti hors piste dans une zone de drapeau jaune. Ils partiront respectivement aux 15ème, 16ème et 18ème places. La pénalité infligée à Binder propulse Dillmann en pole position de la deuxième course puisqu’il termine huitième de la première. Ellinas, qui devait s’élancer en pole, partira aux côtés du Français.

Il a plu pendant la nuit et l’adhérence est un vrai sujet d’inquiétude au moment où les pilotes s’élancent pour le tour de formation car la piste est encore humide. Le départ est donné et Ellinas et Haryanto s’élancent très bien alors que Dillmann semble être légèrement à la peine, mais il garde la tête de la course. Arthur Pic perd deux places alors que Felipe Nasr et Dillmann se battent pour la tête. Derrière, Haryanto et Palmer se touchent et Haryanto perd une partie de son aileron avant, ce qui l’amène à sortir de la piste dès le milieu du premier tour.

A la fin du premier tour, Dillmann devance Nasr et Palmer alors que derrière, certains pilotes sont à trois de front. Felipe Nasr tente l’extérieur sur Dillmann et se retrouve en bonne position pour doubler Dillmann au virage 5, ce qu’il fait. Le Français se retrouve directement sous la menace de palmer alors que derrière, Daly et Trummer se sont accrochés au virage 3, Daly ne pouvant éviter Trummer en perdition après avoir été percuté par Markelov.

Les virages 3 et 6 sont en zone de drapeau jaune suite à l’accrochage de Trummer et Daly et à l’accident de Ryo Haryanto. La bataille qui a fait rage dans le trio de tête a permis aux poursuivants de revenir, et aucun écart significatif n’est désormais visible. Berthon est en tête à queue après avoir été touhé par De Jong qui avait écopé avant la course de 10 places de pénalité.

Les rediffusions du départ montrent que Ryo Haryanto avait fait le plus difficile en prenant la deuxième place, le pilote pourra s’en vouloir d’avoir abandonné dès le premier tour. Arthur Pic a failli voler le départ, ce qui explique sa prudence au moment où les lumières sont passées au vert.

Devant, Palmer attaque Dillman et le dépasse au virage 6, empêchant le Français de pouvoir reprendre son bien juste après. Les Français ont une carte à jouer puisque c’est Arthur Pic qui menace désormais Dillmann pour la troisième place.

Après cinq tours, il y a déjà six abandons, et de nombreuses batailles font rage dans le peloton. Daniel de Jong effectue le meilleur tour en course puisque ses pneus sont neufs, mais c’est devant que l’intérêt se situe alors que Jolyon Palmer met une pression énorme sur Felipe Nasr pour la tête de la course.

La course s’annonce longue pour le Brésilien qui est déjà sous la menace directe de Palmer et qui bloque ses roues au freinage. Le calvaire continue pour De Jong qui écope d’un drive through pour avoir fait abandonné Berthon.

Dillmann et Pic se sont rapprochés de Palmer et Nasr alors que ce dernier semble ralentir tout l’avant du peloton. L’aileron de Palmer a souffert du contact avec Haryanto mais le Britannique ne semble pas avoir de problème à cause de cela.

Après douze tours, les dix premiers se tiennent en moins de sept secondes ! La mi-course est presque atteinte et la bataille fait moins rage, mais tout peut encore arriver. Ellinas, grand perdant du départ, tente de dépasser Coletti qui essaie lui-même de doubler Richelmi. Ces trois pilotes ferment le top 10.

La dégradation des pneus aidant, les pilotes prennent moins de risque qu’en début de course et l’on sent que certains d’entre eux pensent déjà à terminer bien placés dans l’optique du championnat.

A la mi course, Nasr mène toujours devant Palmer, Dillmann, Pic, Leal est cinquième devant Evans, Cecotto, les deux Monégasques Richelmi et Coletti et enfin Ellinas en dixième position.

Quaife Hobbs et Vandoorne se montrent pressants derrière Ellinas pour tenter de rentrer dans les points, alors que Vandoorne semble clairement plus rapide que les deux pilotes qui le précèdent.

Evans commence à avoir beaucoup de difficultés à retenir Cecotto alors qu’il bloque de plus en plus ses roues. Il a permis aux cinq premiers de prendre un peu d’avance et a fait se regrouper l’arrière du peloton, ce qui devrait donner une bataille intense pour les points.

Mitch Evans finit par céder aux assauts de Cecotto à cinq tours de l’arrivée, et Evans s’effondre en se faisant dépasser au bout de la ligne droite par Richelmi et Coletti. Avec trois pilotes derrière lui, Evans ne terminera pas dans les points.

Quaife-Hobbs effectue un dépassement magnifique sur Ellinas en lui faisant l’extérieur au virage 4. Evans reprend un peu d’air avec cette bataille, mais son rythme est franchement lent, ce qui devrait le pousser à perdre encore des places.

Devant, rien ne bouge et Nasr semble filer la victoire.

Adrian Quaife-Hobbs dépasse Evans, encore par l’extérieur, au bout de la ligne droite, et lors des virages 4 et 5, c’est Vandoorne qui double successivement Ellinas et Evans avec deux manœuvres par l’extérieur ! Les pilotes nous offrent un festival de dépassements en cette fin de course.

Jolyon Palmer commet une faute au premier virage à trois tours de la fin de course ! Il bloque son pneu avant gauche et tire tout droit, alors que Nasr bloque le même pneu trois virages plus loin. Les écarts assez importants leur permettent toutefois de ne pas perdre de place. Plus loin, Daniel Abt double Canamasas et Rossi en une seule manœuvre de dépassement.

Quaife-Hobbs et Vandoorne, désormais neuvième et dixième, se disputent les petits points. La bataille fait rage pour le podium entre les deux Français, Dillmann et Pic. Alors qu’il ne reste que deux tours, ce dernier est à sept dixièmes de Dillmann !

Les deux pilotes rentrent dans le dernier tour et Dillmann a suffisamment d’avance pour ne pas se faire dépasser dans la ligne droite, mais le petit frère de Charles Pic est clairement dans le sillage de son compatriote. Les pneus sont en mauvais état et les petites erreurs sont très faciles à faire !

Dillmann ne vacille pas et ne fait pas d’erreur, mais Pic est plus rapide alors qu’ils rentrent dans le dernier enchaînement. Le classement ne bougera toutefois pas, et Nasr remporte sa première victoire en GP2 ! Une victoire méritée devant Palmer et Dillmann qui complètent le podium. Pic manque de peu la troisième place mais a résisté à Leal qui revenait fort ! Un beau résultat d’ensemble pour les deux Français.

PosPiloteEquipeTemps
1. Felipe Nasr Carlin 26 tours - 42m01.901
2. Jolyon Palmer DAMS + 7.635
3. Tom Dillmann Arden International + 13.814
4. Arthur Pic Campos Racing + 14.172
5. Julian Leal Carlin + 14.732
6. Johnny Cecotto Jr Trident Racing + 18.842
7. Stéphane Richelmi DAMS + 19.236
8. Stefano Coletti Racing Engineering + 22.993
9. Adrian Quaife-Hobbs Rapax + 30.744
10. Stoffel Vandoorne ART Grand Prix + 31.379
11. Tio Ellinas MP Motorsport + 31.839
12. Daniel Abt Hilmer Motorsport + 32.142
13. Takuya Izawa ART Grand Prix + 33.313
14. Alexander Rossi EQ8 Caterham Racing + 34.189
15. Kimiya Sato Campos Racing + 37.025
16. Raffaele Marciello Racing Engineering + 38.689
17. Facu Regalia Hilmer Motorsport + 39.975
18. Sergio Canamasas Trident + 44.122
19. Daniel De Jong MP Motorsport + 74.656
20. Mitch Evans RT RUSSIAN TIME DNF
21. Nathanaël Berthon Venezuela GP Lazarus DNF
22. Rene Binder Arden International DNF
23. Artem Markelov RT RUSSIAN TIME DNF
24. Simon Trummer Rapax DNF
25. Conor Daly Venezuela GP Lazarus DNF
26. Rio Haryanto EQ8 Caterham Racing DNF

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less