Motorsport

Barcelone, Course 2 : Aitken offre la victoire à ART

Albon et Norris complètent le podium

Recherche

Par Camille Komaël

13 mai 2018 - 12:30
Barcelone, Course 2 : Aitken offre (...)

Après la pluie de la nuit, la piste est relativement sèche pour cette deuxième course de F2 du week-end et tous les pilotes partent en pneus slicks. Parti 19ème hier, Markelov avait réussi à remonter jusqu’à la 8ème place et il s’élance donc en pole ce matin. Cette fois, personne ne cale mais Markelov se fait doubler par Aitken au premier virage, puis par d’autres pilotes.

La piste reste un peu glissante en ce début de course : De Vries termine dans le bac à graviers et Merhi n’est pas loin de l’imiter mais se rattrape. Markelov se fait quant à lui doubler de tous les cotés. Après plusieurs tours sous drapeau jaune, la voiture de sécurité virtuelle est déployée à cause de la PREMA de De Vries toujours coincée dans les graviers. Au moment où la course peut reprendre ses droits, Sette Camara part trop large et perd des places.

En tête, Aitken s’est déjà échappé : il compte plus de 11 secondes d’avance sur Albon au cinquième tour ! Mais la course va être relancée par la voiture de sécurité : Fukuzumi a voulu passer à l’intérieur sur son compatriote Makino mais a raté sa manœuvre et les deux monoplaces ont terminé dans le gravier.

Aitken réussit bien le re-start et conserve la tête devant Albon et Norris. Un peu plus loin derrière, Gelael passe Fuoco. Aitken parvient petit à petit à se reconstruire un petit matelas sur Albon, qui reste lui sous la pression de Norris. Après avoir signé le meilleur tour en course, Russell double Sette Camara pour le gain de la cinquième place. Aussitôt après, Sette Camara est au ralenti et sa Carlin s’arrête en piste. La voiture de sécurité virtuelle est de nouveau mise en place.

Après celle-ci, les écarts se creusent légèrement entre les pilotes de tête, et il ne nous reste que la bataille pour la neuvième place, avec un train de voitures suivant Ferrucci. Alors que Markelov réussit à prendre la neuvième position à l’Américain, Russell gagne une nouvelle place en dépassant Ghiotto avec le DRS.

En voulant doubler Ferrucci à la fin de la ligne droite, Boschung bloque ses roues et crève ainsi son pneu avant gauche. Le Suisse ne parvient pas à rejoindre les stands et abandonne en bord de piste. Afin d’évacuer la MP Motorsport, la voiture de sécurité virtuelle est encore déployée. Rien ne se produit quand la course est relancée, les écarts restant identiques.

Après avoir pris la tête de la course au départ, Jack Aitken ne l’a plus perdue et remporte cette course sprint. Alex Albon termine deuxième et Lando Norris prend la troisième place, conservant largement la tête du championnat. George Russell, le vainqueur d’hier, signe le meilleur tour en course dans le dernier tour et finit quatrième devant Ghiotto et Gelael. Fuoco et Latifi prennent les derniers points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less