Motorsport

Bakou, Qualifications : Première pole pour Giovinazzi

La pole a souvent changé de main pendant la séance

Recherche

Par Camille Komaël

17 juin 2016 - 17:38

La séance de qualifications aurait dû se dérouler ce matin, mais elle avait été arrêtée par un drapeau rouge après quelques instants seulement, pour raisons de sécurité. En effet, des changements sur les vibreurs ont dû être effectués, et la séance a été par conséquent reportée au soir.

C’est sous un ciel nuageux que la session débute, avec 25 degrés dans l’air et une piste à plus de 31 °C. Les pilotes s’élancent tous en piste pour une série de plusieurs tours. Après deux tours de chauffe, tous entament leur premier tour chronométré. Canamasas prend la tête pendant quelques minutes en 1.53.426, avant que Gasly ne passe sous la barre de la minute 53 et prenne la pole provisoire avec un chrono d’1.52.929.

Au bout de dix minutes, le premier drapeau jaune de la session est agité car De Jong et Armand sont tous les deux bloqués dans un échappatoire au virage 3. Après plusieurs marches arrières, De Jong réussit à s’extraire de l’échappatoire, mais Armand y reste coincé : le drapeau rouge est alors sorti pour permettre d’évacuer la Trident de l’Indonésien. Juste avant le drapeau rouge, Giovinazzi a réussi à améliorer et à placer sa PREMA tout en haut de la feuille des temps,, devant son coéquipier Gasly. Sirotkin est à ce moment-là troisième devant Marciello et Rowland.

Quelques minutes plus tard, la séance est relancée mais les pilotes attendent un peu avant de reprendre la piste et une fois encore ils préfèrent bien chauffer les pneus pendant deux tours avant de commencer leur premier tour chronométré. Pour les dix dernières minutes, tout le monde est en piste, à l’exception d’Armand. Alors que les pilotes améliorent, un deuxième drapeau jaune est brandi car Malja est lui aussi sorti dans l’échappatoire au virage 3. Le Suédois parvient à s’en sortir tout seul.

Dans le même temps, Marciello et Sirotkin dépassent tour à tour Giovinazzi, mais l’Italien n’a pas dit son dernier mot et reprend la pole provisoire en 1.51.894... avant que Matshushita n’apparaisse et s’empare à son tour du meilleur chrono, de peu devant la PREMA. Après un tour plus calme où les pilotes s’occupent de mettre leurs pneus dans les meilleures conditions possibles pour la fin de la séance, tous repartent à l’assaut de la pole position.

Antonio Giovinazzi réussit à améliorer encore une fois : 1.51.752, c’est le chrono qui lui permet finalement de garder la pole après une belle séance. Il sera accompagné en première ligne par Matsushita. Sirotkin et Marciello occuperont la deuxième ligne. Jolie performance de Ghiotto qui place sa Trident en cinquième position devant Oliver Rowland et Kirchhofer. Gasly a complètement chuté après le drapeau rouge et ne partira que huitième devant Nato et Canamasas. Déception également pour Lynn, seulement 13è, et Evans, 15è.

Rendez-vous demain matin à 10h pour une première course qui s’annonce palpitante !

PosPiloteEquipeTempsTrs
1. Antonio Giovinazzi PREMA Racing 1:51.752 12
2. Nobuharu Matsushita ART Grand Prix 1:51.841 10
3. Sergey Sirotkin ART Grand Prix 1:52.532 11
4. Raffaele Marciello RUSSIAN TIME 1:52.555 11
5. Luca Ghiotto Trident 1:52.691 13
6. Oliver Rowland MP Motorsport 1:52.739 11
7. Marvin Kirchhöfer Carlin 1:52.756 11
8. Pierre Gasly PREMA Racing 1:52.760 11
9. Norman Nato Racing Engineering 1:52.929 13
10. Sergio Canamasas Carlin 1:52.962 11
11. Jordan King Racing Engineering 1:52.962 11
12. Artem Markelov RUSSIAN TIME 1:53.040 13
13. Alex Lynn DAMS 1:53.092 10
14. Nicholas Latifi DAMS 1:53.226 11
15. Mitch Evans Pertamina Campos Racing 1:53.401 13
16. Arthur Pic Rapax 1:53.702 12
17. Daniël de Jong MP Motorsport 1:54.000 12
18. Jimmy Eriksson Arden International 1:54.034 12
19 Gustav Malja Rapax 1:54.213 12
20. Sean Gelael Pertamina Campos Racing 1:54.717 11
21. Nabil Jeffri Arden International 1:55.333 14
22. Philo Paz Armand Trident 1:57.692 4

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less