Motorsport

Bakou, Libres : Sette Camara donne le rythme

Une séance avec beaucoup de drapeaux jaunes

Recherche

Par Camille Komaël

27 avril 2018 - 11:32
Bakou, Libres : Sette Camara donne (...)

L’air était frais ce matin au moment où la seule séance d’essais démarrait : c’est les Trident qui prennent la piste en premier et Ferrucci signe le meilleur chrono alors que les pilotes explorent la piste, certains pour la toute première fois de leur carrière.

Le premier drapeau jaune est rapidement de sortie, quand Markelov a freiné trop tard au virage 4 et a coincé sa Russian Time : la session est déjà finie pour le Russe et une voiture de sécurité virtuelle est mise en place. A peine la séance a-t-elle pu reprendre qu’un deuxième drapeau jaune est brandi : cette fois c’est Roy Nissany qui est sorti au deuxième virage. Heureusement pour le pilote Campos, il parvient à repartir.

Entre toutes ces interruptions, les autres pilotes ont quand même réussi à améliorer leur chrono et c’est les deux PREMA de Gelael et De Vries qui se retrouvent en tête. Au bout de quinze minutes d’essais, c’est Sette Camara qui place sa Carlin en haut de la feuille des temps, avant de se faire dépasser par son coéquipier Lando Norris, premier à passer sous la barre des deux minutes sur un tour.

Ghiotto prend ensuite les commandes et s’ensuit une lutte avec Sette Camara pour le meilleur temps, au milieu de nombreux drapeaux jaunes : Albon et Russell ont dû stopper leur voiture à la fin de l’allée des stands tandis que De Vries et Makino sont sortis au premier virage, avant de pouvoir reprendre la piste.

Une période de voiture de sécurité virtuelle était prévue en fin de séance, mais elle a été avancée avec l’arrêt en piste de l’Arden de Günther. Après celle-ci, les pilotes se sont lancés pour une dernière tentative : Ghiotto a réussi à améliorer son propre chrono, mais n’a pas pu déloger Sette Camara de la première place.

Boschung est troisième devant Albon et Russell. Lando Norris termine finalement sixième suivi par Makino. Un écart est ensuite creusé avec le huitième, Fuoco. Maini et Fukuzumi closent ce top 10.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less