Motorsport

Autriche, Course 1 : On n’arrête plus Vandoorne

Victoire de Stoffel devant Sirotkin et Lynn

Recherche

Par Camille Komaël

20 juin 2015 - 16:43
Autriche, Course 1 : On n’arrête (...)

Les nuages sont menaçants au-dessus du Red Bull Ring avant le départ de cette première course du week-end, mais la piste est sèche au moment où les 24 voitures s’élancent pour le tour de chauffe.

Stoffel Vandoorne prend un très bon départ depuis la pole, alors qu’à ses côtés son coéquipier Matsushita a plus de mal et se fait passer par Sirotkin. Pierre Gasly démarre encore moins bien et perd beaucoup de positions, le Français est même victime d’un contact : il perd des parties de son aileron avant en piste et la voiture de sécurité virtuelle est déployée après le premier tour à cause des débris. Nick Yelloly est alors à une très belle quatrième place devant Marciello.

Alors que le re-start est donné, Marciello connaît un souci indeterminé et perd beaucoup de positions, tandis que Gasly - malgré sa voiture endommagée - double Yelloly. Derrière eux, la bagarre fait rage entre Rossi et Haryanto : l’Américain finit par trouver l’ouverture sur l’Indonésien et passe sixième. Alexander Rossi poursuit sa remontée et double Gasly, qui s’est fait de nouveau dépasser par Yelloly entre temps.

En tête, Vandoorne s’arrête aux stands dès le septième tour pour changer de composant de pneus : l’arrêt est lent. Sirotkin et Matsushita s’arrêtent un tour après et ressortent devant le jeune belge. Vandoorne parvient à doubler son coéquipier rapidement, et il profite ensuite du DRS pour doubler Sirotkin dans la ligne droite. Le Russe cherche à récupérer sa place mais il n’y arrive pas après quelques tentatives.

Parmi les pilotes qui ne se sont pas arrêtés aux stands, on assiste à de superbes manœuvres de la part d’Alex Lynn : le Britannique double d’abord Marciello, puis s’attaque à Haryanto avant de dépasser Markelov juste après. Il fond ensuite sur son coéquipier Pierre Gasly, alors en tête. Dans le peloton, Vandoorne (qui s’est déjà arrêté, rappelons-le) réalise le meilleur tour en course.

Lynn trouve enfin l’ouverture sur Gasly au deuxième virage et prend la tête de la course, alors que Markelov en profite également pour doubler le Français de DAMS. De son côté, Vandoorne est à présent ralenti par De Jong et voit Sirotkin se rapprocher. La bagarre entre Sirotkin, Matsushita et Rossi est fantastique et les pilotes se retrouvent à trois de front en plein virage, sans se toucher. Libéré du trafic, Vandoorne améliore le record du meilleur tour en course, mais Lynn lui reprend dans la foulée... avant que Vandoorne ne s’en empare de nouveau ! Les deux luttent à distance pour la victoire.

A sept tours du drapeau à damiers, Alex Lynn s’arrête aux stands et passe en super tendres. Il ressort en piste juste devant Matsushita mais le Japonais le double bien vite : voilà Lynn cinquième. Devant, Vandoorne continue d’enchaîner les meilleurs tours en course et se dirige vers une nouvelle victoire.

La bagarre pour le podium fait rage et Matsushita met la pression sur Rossi : à cinq tours du but, le pilote ART trouve l’ouverture et s’installe en troisième position. De son côté, Rossi se retrouve vite sous la menace de Lynn, et le Britannique dépasse à son tour l’Américain qui semble en difficultés et évoque une crevaison lente à la radio. Markelov est le prochain pilote à doubler Rossi.

Alex Lynn profite de ses pneus super tendres pour fondre sur Matsushita et tenter de décrocher le podium. Ce faisant, il signe aussi le meilleur tour en course. A l’avant-dernier tour, Lynn double le Japonais dans une très belle manœuvre par l’extérieur.

C’est donc Stoffel Vandoorne qui s’impose de nouveau, à l’issue d’une belle course pleine de bagarres. Les débutants Sirotkin et Lynn complètent le podium alors qu’un autre rookie, Matsushita, est quatrième. Belle performance de Markelov, qui finit cinquième devant Rossi. Haryanto et Yelloly sont septième et huitième et occuperont la première ligne demain. Enfin, Pic et Evans arrachent les derniers points.

PosPiloteEquipeTemps
1. Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 40 laps - 53m42.694
2. Sergey Sirotkin Rapax +11.788
3. Alex Lynn DAMS +15.318
4. Nobuharu Matsushita ART Grand Prix +15.849
5. Artem Markelov RUSSIAN TIME +19.420
6. Alexander Rossi Racing Engineering +21.154
7. Rio Haryanto Campos Racing +22.583
8. Nick Yelloly Hilmer Motorsport +26.897
9. Arthur Pic Campos Racing +35.069
10. Mitch Evans RUSSIAN TIME +38.649
11. Robert Visoiu Rapax +42.068
12. Jordan King Racing Engineering +42.569
13. Pierre Gasly DAMS +44.489
14. Julian Leal Carlin +49.600
15. Raffaele Marciello Trident +50.336
16. André Negrao Arden International +50.729
17. Rene Binder Trident +54.619
18. Marco Sorensen Carlin +55.933
19. Marlon Stockinger Status Grand Prix +59.209
20. Norman Nato Arden International +59.505
21. Daniel De Jong MP Motorsport +62.603
22. Simon Trummer Hilmer Motorsport +75.237
23. Richie Stanaway Status Grand Prix +1 lap
24. Nathanaël Berthon Racing Engineering DNF

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less