Motorsport

Audi a joué de malchance à Petit Le Mans

Un incident inhabituel fait perdre un tour à Dindo Capello

Recherche

Par Franck D.

3 octobre 2010 - 14:25
Audi a joué de malchance à Petit Le (...)

Le passionnant duel qui oppose Audi à Peugeot en courses de voitures sport prototypes à moteurs diesel a longtemps tenu en haleine les spectateurs de la course du Petit Le Mans, disputée sur le circuit de Road Atlanta aux USA. Pendant plus de six heures, Audi a pu croire en ses chances d’enlever un dixième succès dans cette fameuse classique américaine, longue de 1000 kilomètres. Mais un incident tout à fait inhabituel a retardé l’équipage Capello / Kristensen / McNish qui a finalement terminé troisième assurant ainsi un onzième podium consécutif dans cette course pour l’équipe Audi.

Pendant six heures, Audi et Peugeot se sont échangé la tête de la course devant un nombre record de spectateurs. Au volant de la voiture victorieuse au Mans cette année, Dindo Capello, Tom Kristensen et Allan McNish avaient réussi à prendre un léger avantage. Mais à 17h51 heure locale, soit exactement 6 heures et 21 minutes après le départ, Dindo Capello, qui était alors en tête, a dû s’arrêter au stand pour un motif imprévu : une pièce de son casque s’est détachée et sa cagoule de protection contre le feu lui a recouvert les yeux. Privé de visibilité, le pilote italien a dû laisser passer la Peugeot qui le suivait avant de rallier son stand.

L’équipe Audi Sport Team Joest a ensuite fait le maximum pour essayer de regagner le tour perdu dans cette mésaventure. Mais, tout comme en début de course, les deux Audi R15 TDI et les deux Peugeot 908 ont continué de signer des temps comparables et les écarts n’ont donc pas changé.

La seconde Audi R15 TDI de Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Treluyer occupait une prometteuse troisième place en début d’épreuve. Une petite faute au début de la deuxième heure a valu à Marcel Fässler de céder sa place à la seconde Peugeot. André Lotterer allait commettre une faute plus lourde de conséquences une heure plus tard en sortant de la piste dans le rapide "S-turns" alors qu’il tentait de dépasser une LMP2. Les dégâts importants subis par la voiture ont nécessité une intervention dans les stands qui a duré l’équivalent de 15 tours. Relégué à la 21e place, l’équipage a réussi à remonter en 6e position en fin d’épreuve.

Malgré ce manque de réussite, le classement de la nouvelle série Le Mans Intercontinental Cup (ILMC) ne se décidera officiellement qu’au terme de la finale programmée en Chine le 7 novembre. Deuxième, Audi concède 36 points au leader de la catégorie constructeurs en LMP1 alors qu’un total de 48 points peut encore être marqué dans l’ultime course de la saison.

keyboard_arrow_right

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less