Motorsport

Audi Sport présente sa R18 e-tron quattro (+ photos)

Quatre roues motrices hybride...

Recherche

Par

29 février 2012 - 21:08
Audi Sport présente sa R18 e-tron (...)

Il faudra désormais s’y habituer, la nouvelle Audi LMP1 portera le nom de R18 e-tron quattro. C’est lors de la soirée de présentation à Munich que le constructeur allemand a dévoilé sa nouvelle arme hybride. L’auto débutera en compétition lors des 6 Heures de Spa, avant un engagement aux 24 Heures du Mans le mois suivant. Audi se veut être le premier constructeur au monde à combiner dans une LMP1 TDI un système hybride, qui plus est avec en mode quattro. Audi souhaite mettre en avant les avantages de la traction intégrale de l’électromobilité Un essieu de la R18 e-tron quattro sera alimenté classiquement, alors que le second le sera avec des moteurs électriques. « Audi a toujours choisi les championnats et les catégories qui sont en relation avec la production, et donc une pertinence technique pour les clients Audi » explique le Dr Wolfgang Ullrich, Directeur de Audi Sport, et qui a personnellement conduit la R18 e-tron quattro sur la scène de l’Audi Center à Munich. « Quattro, TSI et TDI sont trois excellents exemples de la façon dont le sport automobile a stimulé lé développement des voitures de production » poursuit le Dr Ullrich. « C’est la même tendance avec le e-tron quattro. Nous testons une technologie entièrement nouvelle sur la piste avant qu’elle ne soit proposée aux véhicules Audi de route. »

L’énergie cinétique de l’auto est récupérée sur l’essieu avant au cours de la phase de freinage. Le projet a débuté en février 2010, sachant que Audi a développé la R18 ultra en parallèle à la R18 e-tron quattro. Deux volets seront donc au programme cette année aux 24 Heures du Mans, avec deux R18 hybrides et deux traditionnelles. La base des deux autos étant identiques, l’effort logistique supplémentaire est limité pour l’ensemble de l’équipe Audi Sport. « Le moteur TDI inventé par Audi est toujours le plus efficace au monde » précise le Dr Ullrich. « Nous sommes convaincus que le TDI a encore plus de potentiel. » La R18 ultra sera quant à elle plus légère. Il y aura une véritable innovation dans le domaine de la transmission avec une nouvelle boîte de vitesses avec un boîtier en carbone spécialement développé pour la R18, ce qui sera une première pour une auto d’endurance. « La R18 ultra est une évolution de la voiture de l’année passée » tient à rajouter le directeur de Audi Sport. « Les premières impressions des pilotes ont été positives dès le premier instant. Sans optimiser le poids de la R18 ultra, nous n’aurions pas été capables de réaliser laR18 e-tron quattro qui est absolument identique, à l’exception du système hybride. »

Audi Sport Team Joest alignera deux R18 e-tron quattro et deux R18 ultra aux 24 Heures du Mans en juin prochain. Les deux prototypes hybrides seront pilotés par Fässler/Lotterer/Tréluyer et Capello/Kristensen/McNish. Quant aux deux R18 « conventionnelles », elles seront partagées par Bonanomi/Rockenfeller/Jarvis et Dumas/Bernhard/Duval. Ces équipages seront aussi de la partie à Spa pour la répétition avant la classique sarthoise, excepté Rocky, retenu par une manche DTM. A l’issue des 24 Heures du Mans, Audi prévoit d’aligner une R18 e-tron quattro et une R18 ultra en Championnat du Monde d’Endurance, où seuls Allan McNish et Andre Lotterer sont confirmés pour le moment. A Sebring, les trois R18 seront confiées à Fässler/Lotterer/Tréluyer, Dumas/Bernhard/Duval et Kristensen/Capello/McNish.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less