Motorsport

Au quinté Chevrolet succède un triplé Honda à Shanghai

Conclusion dans deux semaines

Recherche

Par Olivier Ferret

4 novembre 2013 - 12:44
Au quinté Chevrolet succède un triplé (...)

Chevrolet et Honda se sont partagés les lauriers en dominant les courses disputées sur le Circuit International de Shanghai, devant une foule de 26 000 spectateurs.

Malgré une averse apparue à quelques minutes du départ et qui a rendu cornélien le choix de pneumatiques, les Cruze ont dominé la Course 1, s’adjugeant les cinq premières places finales de l’épreuve. Les deux pilotes RML ont tenté le pari de s’élancer en slicks et se sont imposés. Pepe Oriola, pour sa part, avait fait le pari des gommes rainurées, et en dépit de l’opposition qu’il a livré à Yvan Muller et Tom Chilton, il a dû se résoudre à baisser les armes.

En Course 2, Tiago Monteiro a cette fois effectué une démonstration convaincante, menant de bout en bout tout en résistant à la pression de son équipier Gabriele Tarquini, tandis que Norbert Michelisz a assuré la troisième place, offrant à Honda son deuxième triplé de la saison après le Slovakia Ring.

Au championnat Pilotes, l’attention est désormais portée sur la 2e place, actuellement détenue par Tarquini qui dispose d’une avance de 22 points sur Tom Chilton, lui-même talonné par James Nash de seulement 7 unités.

Ce dernier a remporté les deux victoires du week-end dans le Trophée Yokohama. Cela lui garantit quasiment d’être sacré au soir de Macao puisque le pensionnaire du bamboo engineering devance désormais son équipier Alex MacDowall de 41 points alors que 43 restent à distribuer.

Parmi les pilotes qui ont brillé en Chine, les performances de Tom Boardman méritent d’être soulignées. Non seulement il a marqué ses premiers points au championnat Pilotes, mais il a terminé par deux fois sur le podium du Trophée Yokohama. Cerise sur le gâteau, il s’est défait de Michelisz et Monteiro en Course 1 pour se classer 9e de l’épreuve.

Le one-shot de Thed Björk et de la Volvo du Polestar Racing s’est conclu de manière décevante. Le début de meeting avait été plein de promesse, mais une pénalité de grille après les qualifications et des soucis électriques au départ de la première manche ont perturbé ce qui était appelé à devenir une excellente sortie pour l’équipe suédoise.

Le championnat connaîtra sa conclusion dans deux semaines, à Macao, le 17 novembre, où se disputeront les 23 et 24e manches de la saison.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less