Motorsport

Aston Martin Racing sent la victoire toute proche

"La course s’est jouée entre nous et la #51"

Recherche

Par

2 octobre 2012 - 16:10
Aston Martin Racing sent la victoire

Avec quatre podiums consécutifs, Aston Martin Racing peut être satisfait de sa saison en Championnat du Monde d’Endurance, même si la Vantage GTE n’a toujours pas fait plier la concurrence. Lors des 6 Heures de Bahrain, la #97 de Darren Turner et Stefan Mücke s’est classée deuxième en GTE-Pro derrière l’insolente Ferrari F458 Italia/AF Corse, mais devant la Porsche 911 GT3-RSR/Felbermayr-Proton. Pourtant, l’équipage de la #97 a longtemps lutté pour la victoire. Un problème d’échappement consécutif d’un contact avec la Ferrari #51 lors d’un dépassement a ralenti la progression de l’auto avec un arrêt d’une minute pour réparer. Malgré un forcing des pilotes en fin de course, il aura finalement manqué un tour.

Darren Turner sait que la victoire est proche : « On a bien pensé décrocher notre première victoire en WEC. La course s’est jouée entre nous et la #51. Le départ était conforme à nos attentes, mais le problème d’échappement est frustrant. Terminer sur le podium à l’issue d’une belle remontée est bien pour toute l’équipe. La voiture était vraiment bonne et bien adaptée à la piste. Je suis sûr que la victoire est pour bientôt. »

Son coéquipier Stefan Mücke retient une course compliquée : « Ce fut difficile compte tenu de la chaleur, l’obscurité et le problème d’échappement, mais c’était aussi vraiment amusant. La voiture était rapide et son comportement était bon sur cette piste. C’était un plaisir que de la piloter. C’est bon de voir que nous avons le bon rythme et la fiabilité pour remporter une course et je suis impatient d’être aux 6 Heures de Fuji dans moins de deux semaines. »

John Gaw, Team Principal AMR, dresse le bilan : « Nous avons été malchanceux car cela aurait dû être notre première victoire en WEC. Nous étions les plus rapides sur la piste et l’inconvénient de la consommation de carburant a disparu. La chance n’était pas de notre côté, mais l’équipe s’est battue sans relâche et obtenir cette deuxième place est fantastique. Je voudrais adresser un grand merci à l’équipe. Nous en avons profité pour effectuer quelques changements pour Bahrain et cela a payé. Nous avons amélioré les temps d’arrêts aux stands et la façon d’avoir résorbé le problème est exactement ce que nous voulions. Être si près de la victoire pour notre première saison qui est pour nous un retour en GT est un exploit en soi. Notre objectif est de monter sur la plus haute marche du podium avant la fin de l’année, ce qui serait un résultat extraordinaire. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less