Motorsport

Aston Martin Racing satisfait de sa Journée Test

"Nous n’avons pas eu de problèmes techniques"

Recherche

Par

4 juin 2012 - 14:33
Aston Martin Racing satisfait de sa (...)

Comme AF Corse et Luxury Racing, Aston Martin Racing ne met pas tous ses œufs dans le même panier pour les 24 Heures du Mans, avec une Vantage GTE alignée en GTE-Pro et une en GTE-Am. C’est finalement celle roulant en « Am » qui s’est montrée la plus vite, avec un très bon Allan Simonsen qui terminait la journée au 4ème rang des deux classes GT confondues. En compagnie de ses compatriotes Christoffer Nygaard et Kristian Poulsen, le Danois a fait parler la poudre durant les deux sessions. Sur la Vantage GTE engagée en GTE-Pro, Fernandez/Turner/Mücke se sont hissés au 5ème rang de la classe. La paire d’Aston Martin GTE a bouclé un total de 115 tours dans la journée, de quoi bien préparer la classique mancelle. Darren Turner est satisfait de sa journée : « La Journée Test s’est très bien déroulée. Nous n’avons pas rencontré de pépins de fiabilité et tout le programme que nous avions prévu a été bouclé. Il est tout de même inévitable qu’il nous reste encore du travail à accomplir. Nous sommes toujours à la recherche d’un bon équilibre pour la course et nous savons que nous avons encore un peu de temps pour cela. Nous avons beaucoup progressé quant au set-up de l’auto. »

Si Stefan Mücke connaît bien le circuit manceau, il ne le connaissait pas encore au volant d’une GT : « Ce sont mes débuts au Mans dans le baquet d’une GT. C’était une bonne occasion d’apprendre et j’ai profité d’avoir quelques tours clairs pour cela en début de session. C’est différent d’un prototype, mais j’ai beaucoup apprécié. Notre journée a été très productive. Nous avons beaucoup appris sur la configuration avec de faibles appuis, ce qui est différent des autres circuits où nous sommes allés avec la Vantage GTE. Nous n’avons pas recherché la performance à tout prix car le but était que l’auto fonctionne bien sur cette piste. En 24 heures, on peut alterner le chaud et le froid, ce qui fait que l’on a plus cherché un set-up fonctionnant dans toutes les conditions. »

Le discours est le même chez Adrien Fernandez : « C’est vraiment important d’avoir une auto agréable à piloter et c’est ce que à quoi nous nous sommes attelés. C’est vraiment important sur une course de 24 heures. Le seul problème que j’ai rencontré est que je n’ai pas eu assez de runs constants sur la durée. Tous mes runs ont été courts, notamment en raison de la pluie. J’ai juste besoin de plus de temps dans la voiture pour me mettre dans le rythme. Je suis sûr que la semaine prochaine, je serai sur le même rythme que Darren et Stefan. »

John Gaw, Directeur AMR, est confiant sur la suite du programme sarthois : « La chose principale à retenir est que nous n’avons pas eu de problèmes techniques avec nos voitures. L’équipe s’est concentrée à avoir des Vantage GTE facile à piloter pour la course, mais le rythme s’est tout de même avéré très fort. Nous n’avons pas cherché le chrono à tout prix. Le travail sur le set-up était plus important et je suis sûr que l’on peut encore faire mieux en piste. Je pense que tout le monde ira plus vite en qualification, et je sais que nos ingénieurs et pilotes vont s’y employer. La qualification n’est pas cruciale dans une course de 24 heures même s’il y a beaucoup de prestige à partir de la pole, alors nous allons certainement pousser très fort. »

Sur la Vantage GTE roulant en GTE-Am, Allan Simonsen a fait mieux que la pole 2011 : « Je suis vraiment heureux d’avoir été le plus rapide dans les deux séances de la classe GTE-Am et j’ai pu faire mieux que la pole décrochée ici même l’an passé. C’est vraiment prometteur. Le package global est bon et nous pouvons être confiants. L’équipage va tout faire pour se battre pour le podium de la classe, si ce n’est pas plus. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less