Après ES9 : Ogier reprend la tête en Espagne

Rallye d’Espagne

Recherche

Par www.wrc.com

23 octobre 2015 - 19:41
Après ES9 : Ogier reprend la tête en (...)

Sébastien Ogier a profité des spéciales de la fin de journée pour reprendre le commandement des opérations. Il est leader au terme d’une journée qui a vu se succéder les pilotes en tête.

Au terme de cette première étape catalane, Sébastien Ogier mène avec 4’’0 d’avance sur son coéquipier chez Volkswagen Motorsport, Jari-Matti Latvala. Le triple Champion du Monde a su se montrer le plus rapide sur des routes majoritairement sur terre, avec une portion d’asphalte. Ott Tänak était troisième au terme de cette journée, avec 11’’3 de retard sur les avant-postes.

Ogier menait déjà en début de journée, après sa victoire lors de la super spéciale de Barcelone, disputée jeudi soir. Mais, ce vendredi, il n’a remporté qu’une des huit spéciales programmées. C’est surtout sa performance dans la longue et déterminante spéciale de Terra Alta, disputée sur terre et asphalte, qui a fait la différence.

Longue de 35,68 kilomètres, cette spéciale de Terra Alta présente la spécificité d’avoir une portion de 6 kilomètres d’asphalte. Désavantagé sur terre de par sa position d’ouvreur, Ogier a pu retrouver du grip sur cette asphalte, une adhérence que n’ont pas trouvé certains de ses rivaux, en raison de la terre amenée sur cette portion goudronnée. La préservation des pneus a aussi été un facteur clé, et le Français excelle dans ce domaine.

Leader en début de journée, Ogier a vu sa première position subtilisée par Robert Kubica, avant de la reprendre à la faveur de la spéciale de Terra Alta. C’est ensuite Latvala qui est passé devant mais Ogier a de nouveau repris son bien grâce au passage dans Terra Alta.

Latvala était déçu en raison d’un départ mitigé, qui l’a laissé au septième rang. Plus agressif ensuite, il a su passer en tête. Mais il n’a rien pu faire face à Ogier dans Terra Alta, ayant à composer avec un asphalte plus glissant.

Tänak a remporté trois spéciales, faisant de lui le meilleur performeur du jour. Il était à moins d’une seconde de la tête avant la dernière spéciale. Mais l’Estonien a connu davantage de difficultés avec ses pneus sur asphalte et a finalement terminé troisième.

L’Espagnol Dani Sordo a vécu une première journée assez solide pour terminer au quatrième rang avec sa Hyundai i20, à 26’’9 de la tête, et avec 2’’8 d’avance sur Mads Østberg. Le Norvégien a remporté deux spéciales avec sa DS 3 WRC mais une crevaison lente lui a coûté une trentaine de secondes.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 1 OGIER 1:24:58.4
2. 2 LATVALA 1:25:02.4 +4.0 +4.0
3. 6 TANAK 1:25:09.7 +7.3 +11.3
4. 8 SORDO 1:25:25.3 +15.6 +26.9
5. 4 OSTBERG 1:25:28.1 +2.8 +29.7
6. 9 MIKKELSEN 1:25:35.8 +7.7 +37.4
7. 20 PADDON 1:25:36.7 +0.9 +38.3
8. 3 MEEKE 1:25:57.8 +21.1 +59.4
9. 7 NEUVILLE 1:26:02.2 +4.4 +1:03.8
10. 5 EVANS 1:26:07.6 +5.4 +1:09.2
11. 21 PROKOP 1:27:24.9 +1:17.3 +2:26.5
12. 44 TIDEMAND 1:28:09.0 +44.1 +3:10.6
13. 15 LEFEBVRE 1:28:30.5 +21.5 +3:32.1
14. 45 KOPECKY 1:28:42.7 +12.2 +3:44.3
15. 42 LAPPI 1:28:48.4 +5.7 +3:50.0
16. 38 AL-ATTIYAH 1:29:52.8 +1:04.4 +4:54.4
17. 48 CAMILLI 1:30:19.1 +26.3 +5:20.7
18. 34 GIORDANO 1:30:54.3 +35.2 +5:55.9
19. 47 KREMER 1:31:43.1 +48.8 +6:44.7
20. 49 BREEN 1:32:24.0 +40.9 +7:25.6

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos