Après ES17 : Ogier mène un triplé Volkswagen

Rallye d’Espagne

Recherche

Par Olivier Ferret

24 octobre 2015 - 18:25
Après ES17 : Ogier mène un triplé (...)

Sébastien Ogier débutera la dernière étape du RallyRACC Catalunya – Costa Daurada avec près d’une minute d’avance sur son plus proche poursuivant, Jari-Matti Latvala, qui a fauté dans la matinée.

Sébastien Ogier menait avec 4’’0 d’avance en début de journée, portant cette marge à 11 secondes après les deux premières spéciales du jour. Dans le même temps, Jari-Matti Latvala a rencontré des problèmes de freins, et a dû prendre son mal en patience.

Après avoir résolu ce souci, le Finlandais a trop coupé à la corde dans un virage, heurtant un bloc de béton. Sa roue en a payé le prix fort et Latvala a perdu cinquante secondes en roulant 10 kilomètres avec un pneu à plat.

Cette mésaventure a donné de l’air à Ogier, qui n’a plus eu à forcer autant pour rester aux avant-postes, même si le Français a tout de même remporté trois des quatre spéciales de la première boucle. En fin de journée, après avoir ajouté deux victoires de spéciales et avant la dernière étape du rallye, il compte 54 secondes d’avance sur son coéquipier chez Volkswagen.

« C’a été une journée plaisante, confie Ogier. La voiture était parfaite, c’était vraiment génial de piloter cette voiture sur ces routes fantastiques. Une fois que j’ai eu une marge plus importante sur Jari-Matti, j’ai ralenti un peu l’allure. J’ai surtout un peu lâché de leste dans les parties sales. Mais quand c’était propre, j’ai pu attaquer un peu. Mais on a encore 80 kilomètres à effectuer demain. »

Après un parcours majoritairement sur terre, c’est l’asphalte qui a régné en maître ce samedi. La plupart des routes, larges et roulantes, laissaient penser parfois à une course sur circuit. Malgré ses déboires du matin, Latvala a réussi à remonter de la quatrième à la deuxième place en remportant trois des cinq dernières spéciales du jour.

Dani Sordo a d’abord profité des déboires d’Ott Tänak (erreur de trajectoire) et Jari-Matti Latvala pour progresser au deuxième rang. Mais l’Espagnol a ensuite semble-t-il souffert de sous-virage sur sa Hyundai i20 WRC. C’est Andreas Mikkelsen qui a eu le vent en poupe dans l’après-midi, parti de la sixième place le matin, pour se classer troisième en fin de journée, ce qui permet à Volkswagen de voir ses Polo R WRC aux trois premières places. L’Espagnol a 4’’5 de retard sur le podium.

Le sous-virage a semblé être un problème pour beaucoup d’équipages, Mads Østberg décrivant même cela comme « horrible ». Les choses se sont améliorées petit à petit pour le Norvégien au cours de la journée mais il a calé dans la dernière spéciale, permettant à son coéquipier, Kris Meeke, de lui passer devant.

Passé de la huitième à la cinquième place, Kris Meeke a tout de même vécu une journée difficile, passant la majeure partie de la journée à améliorer ses réglages.

Hayden Paddon a perdu du temps après avoir crevé deux fois, ce qui a envoyé le Néo-Zélandais dans les mêmes temps que son coéquipier, Thierry Neuville. Le Belge a aussi eu du mal à prendre sa i20 WRC en main. Les deux hommes sont ex-aequo à la septième place.

Martin Prokop et le leader du WRC 2, Pontus Tidemand, complètent le top 10.

M-Sport a vécu une journée cauchemardesque. Troisième en début de journée, Ott Tänak a dû abandonner après heurté une clôture et cassé une roue sur sa Ford Fiesta RS. Elfyn Evans a renoncé après avoir envoyé sa voiture dans un fossé. Si la Fiesta était intacte, elle était bloquée.

Stéphane Lefebvre a abandonné avec sa DS 3 quelques mètres après la sortie du parc de Salou en raison de problèmes de freins. Lorenzo Bertelli est parti à la faute pour le deuxième jour consécutif.

La dernière journée de course proposera deux boucles identiques de trois spéciales, pour un total de 76,40 kilomètres. La spéciale de Duesaigües sera télévisée et servira de cadre à la power stage, récompensant en points les trois pilotes les plus rapides.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 1 OGIER 2:34:56.4
2. 2 LATVALA 2:35:50.4 +54.0 +54.0
3. 9 MIKKELSEN 2:35:53.3 +2.9 +56.9
4. 8 SORDO 2:35:57.8 +4.5 +1:01.4
5. 3 MEEKE 2:36:38.6 +40.8 +1:42.2
6. 4 OSTBERG 2:36:40.1 +1.5 +1:43.7
7. 20 PADDON 2:36:52.9 +12.8 +1:56.5
8. 7 NEUVILLE 2:36:52.9 +0.0 +1:56.5
9. 21 PROKOP 2:39:19.3 +2:26.4 +4:22.9
10. 44 TIDEMAND 2:42:09.0 +2:49.7 +7:12.6
11. 45 KOPECKY 2:42:39.1 +30.1 +7:42.7
12. 48 CAMILLI 2:43:39.2 +1:00.1 +8:42.8
13. 38 AL-ATTIYAH 2:45:55.7 +2:16.5 +10:59.3
14. 47 KREMER 2:46:19.9 +24.2 +11:23.5
15. 39 PROTASOV 2:47:04.0 +44.1 +12:07.6
16. 14 KUBICA 2:47:26.0 +22.0 +12:29.6
17. 12 AL QASSIMI 2:49:38.3 +2:12.3 +14:41.9
18. 85 TURAN 2:50:36.4 +58.1 +15:40.0
19. 75 KOLTUN 2:53:23.7 +2:47.3 +18:27.3
20. 60 GILBERT 2:55:45.3 +2:21.6 +20:48.9

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos