Motorsport

Antonio Felix da Costa en pole de l’E-Prix de Riyad !

La première pole position pour BMW

Recherche

Par A. Combralier

15 décembre 2018 - 11:04
Antonio Felix da Costa en pole de (...)

C’est sous la pluie que le premier E-Prix de la saison 5 de Formule E (retrouvez notre guide ici) a débuté, bien qu’il se déroule en Arabie Saoudite ! Les deux séances d’essais libres initialement prévues ont été annulées et condensées en une demi-heure d’essais libres, qui ont eu lieu avant la qualification.

La pluie avait cessé depuis longtemps mais l’eau accumulée s’est concentrée au même endroit, laissant plusieurs centimètres d’eau sur un partie de la piste. Il a donc fallu un gros travail des commissaires pour enlever l’eau, que l’on n’attendait pas dans la capitale saoudienne.

Après plusieurs sorties de piste en essais libres, c’est un problème mécanique qui a provoqué un drapeau rouge en qualifications, il était pour Maximilian Günther dans le groupe B. Le format des qualifications avait d’ailleurs été revu à cause du retard, et les quatre groupes normalement formés lors des qualifications ont été fusionnés en deux groupes.

Antonio Felix da Costa a signé le meilleur tour du premier groupe et n’a pas été battu par les pilotes du deuxième groupe malgré des conditions allant vers le mieux. Il confirme d’entrée de jeu la bonne forme de BMW et signe sa première pole dans la discipline.

Il devance Tom Dillmann, le pilote NIO, qui est toutefois sous enquête pour avoir trop roulé. En effet, chaque demi-séance a été rallongée à 15 minutes, mais les pilotes n’avaient pas le droit à plus de deux tours rapides, un à 250 kW et un à 200 kW. Or, son équipe l’a laissé rouler en piste en pensant que le roulage n’était pas limité !

Il a devancé José Maria Lopez et Sébastien Buemi, qui sont théoriquement sur la deuxième ligne, devant Stoffel Vandoorne, qui semble très bien s’adapter à la discipline, avec le meilleur temps du deuxième groupe, mais aussi celui des essais libres.

Sam Bird et Jean-Eric Vergne suivent, mais ce dernier était frustré après avoir eu l’impression de ne pas bénéficier des 250 kW dans son tour rapide. La séance s’est conclue sur un accident pour Felix Rosenqvist, qui a ruiné les tours d’Alexander Sims, le coéquipier de Felix da Costa, mais aussi ceux des Brésiliens Felipe Massa et Nelson Piquet, qui s’élanceront 19e et 20e.

Mise à jour : Cinq pilotes ont été pénalisés à l’issue des qualifications. Comme on l’envisageait, Tom Dillmann a bien été pénalisé, ainsi que quatre autres pilotes qui sont l’équipier de Dillmann, Oliver Turvey, les deux pilotes Virgin Racing, Robin Frijns et Sam Bird et Lucas di Grassi. Les cinq hommes s’élanceront du fond de grille.

C’est donc Lopez qui est promu en première ligne, devant cinq anciens pilotes de F1, avec Buemi et Vandoorne en deuxième ligne, Vergne et d’Ambrosio sur la troisième, devant André Lotterer. A noter les bonnes progressions de Paffett et Sims, qui se retrouvent neuvième et dixième.

Formula E

expand_less