Motorsport

Andreas Mikkelsen se dit frustré

Un rallye difficile pour le Norvégien

Recherche

Par www.wrc.com

15 mars 2018 - 16:27
Andreas Mikkelsen se dit frustré

Malgré sa quatrième place à l’arrivée, Andreas Mikkelsen n’a jamais été dans le rythme de ceux qu’il chassait dans les montagnes surplombant León. Le Norvégien terminait ainsi à près de deux minutes du vainqueur, Sébastien Ogier.

Peu rassuré par l’arrière de sa Hyundai i20 WRC, son diagnostic recoupait celui établi par ses équipiers lors des manches terre de la saison 2017.

« Je n’avais pas confiance dans l’arrière de la voiture », détaillait-il. « Quand je veux véritablement attaquer, je dois vraiment avoir confiance sur le fait qu’il puisse tenir, mais ce week-end, j’avais un peu l’impression qu’il avait pris son indépendance. Nous devons examiner cela, car les trois voitures ont connu la même chose. Nous nous en sommes tous plaints. »

Samedi soir, les modifications apportées rectifiaient légèrement le problème. Mais même si Andreas Mikkelsen passait de la sixième à la troisième place du championnat, le Norvégien était frustré de ne pas avoir pu se battre pour le podium.

« Honnêtement, c’était plus dur que nous nous y attendions », ajoutait-il. « J’ai vraiment eu du mal quand le niveau d’adhérence était faible. Nous devons nous plancher dessus pour revenir plus forts. Nous avons au moins pris quatorze points, même si j’en attendais plus. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less