Al Rajhi mène le WRC 2 en Australie

Jari Ketomaa gêné par des problèmes de turbo

Recherche

Par www.wrc.com

12 septembre 2014 - 17:44
Al Rajhi mène le WRC 2 en Australie

Yazeed Al Rajhi occupe la tête du WRC 2 devant Nasser Al-Attiyah à l’issue de la première journée du Rallye d’Australie.

Le pilote venu d’Arabie Saoudite a pris la tête du classement général dès la première journée mais a ensuite fait caller le moteur de sa Ford Fiesta RRC, lui faisant perdre un temps précieux. Il a ainsi reculé derrière Nasser al-Attiyah et Jari Ketomaa. Mais il a repris les devants dès la spéciale suivante, avec 7.1 secondes d’avance sur le Qatari.

All-Attiyah et Ketomaa ont ensuite confirmé leurs deuxième et troisième positions, séparés de seize secondes. Si Al-Attiyah a été gêné par des problèmes inexpliqués dans l’après-midi, Ketomaa a rencontré des problèmes de turbo tout au long de la journée.

Yuriy Protasov a terminé la journée au quatrième rang, au volant d’une autre RRC, mais à plus de deux minutes du podium, et avec une avance de 22.9 secondes sur Lorenzo Bertelli. L’Italien a rencontré un problème de frein à main dans la matinée, alors que c’est le différentiel qui a posé problème l’après-midi.

Yuriy Protasov a terminé la journée au quatrième rang, au volant d’une autre RRC, mais à plus de deux minutes du podium, et avec une avance de 22.9 secondes sur Lorenzo Bertelli. L’Italien a rencontré un problème de frein à main dans la matinée, alors que c’est le différentiel qui a posé problème l’après-midi.

Subhan Aksa a terminé sixième, devant Ott Tanak, qui a connu une journée difficile. Un différentiel avant cassé dans la matinée, une transmission arrière récalcitrante l’après-midi : l’Estonien a perdu de nombreuses minutes à cause de ces soucis mécaniques. Mais Tanak, quand sa Fiesta s’est montré en forme, a montré qu’il pouvait être rapide, en remportant deux spéciales.

Jourdan Serderidis a fini au huitième rang, ayant heurté un arbre et après avoir souffert d’une surchauffe moteur. Max Rendina, vainqueur de la Production Cup au sein du WRC 2, a dû abandonner après avoir rencontré des problèmes électriques sur sa Mitsubishi Lancer Evo X.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos