Motorsport

Al-Attiyah se réjouit de rouler sur terre

Pour son deuxième rallye WRC au volant de la DS3 WRC

Recherche

Par

22 février 2012 - 10:07
Al-Attiyah se réjouit de rouler sur (...)

Le pilote qatari Nasser Al-Attiyah, qui a terminé 21ème du rallye de Suède, est convaincu qu’il pourra se battre dans le haut du classement quand le championnat du monde posera ses roues sur des terrains qui lui sont plus familiers, comme la terre.

La Suède n’était que la première sortie d’Al-Attiyah dans une WRC, mais également son premier rallye en collaboration avec Citroën Racing après son retour du continent sud-américain où il a participé au dernier rallye Dakar.

Le pilote du Qatar World Rally Team a été prudent sur les routes enneigées de la Suède, et cette approche s’est avérée payante, puisqu’il marque les premiers points de son équipe au championnat.

A 41 ans, le qataris se sent en forme pour les prochaines manches sur terre. "Je voulais juste essayer différents réglages en Suède, pour me faire une idée de la réaction de la voiture," a déclaré Al-Attiyah, qui représentera une fois de plus son pays à l’épreuve du tir aux pigeons d’argile aux Jeux Olympiques de Londres cet été. "J’ai beaucoup appris en Suède et je n’ai vraiment pas poussé trop fort. Maintenant, je n’en peux plus d’attendre de poser la voiture sur la terre. La voiture est fantastique et je suis sûr que sur une surface qui nous est plus familière, nous serons en mesure de rouler plus vite et d’obtenir de bons résultats. Nous avons encore à apprendre de la voiture, mais j’espère que ça ne prendra pas beaucoup de temps avant que nous puissions nous battre dans le peloton de tête."

Al-Attiyah, co-piloté par l’Italien Giovanni Bernacchini, prendra part à toutes les manches restantes du championnat du monde 2012.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less