Motorsport

Al-Attiyah évite les pièges en WRC2

Jari Ketomaa a perdu du temps

Recherche

Par www.wrc.com

10 mai 2014 - 00:16
Al-Attiyah évite les pièges en WRC2

Au cours d’une première étape argentine mouvementée, Nasser Al-Attiyah (Ford Fiesta RRC) a mis à profit son expérience des routes cassantes pour prendre les commandes de la catégorie WRC2.

De nombreux prétendants à la victoire ont rencontré des problèmes aujourd’hui, si bien que le Qatari compte 2’45”2 d’avance sur le leader du championnat, Yuriy Protasov (Ford Fiesta RRC).

Ancien vainqueur du Dakar, Al-Attiyah a pris la tête dans l’ES3 alors que Jari Ketomaa et Nicolas Fuchs, les grands animateurs du début de course, rencontraient des problèmes. Al-Attiyah a ensuite creusé son avance sur Protasov et tous deux apparaissent ce soir dans le top 10 du classement général.

« Toute la journée, j’ai gardé des réglages hauts pour être certain que la voiture passerait sans souci sur les routes cassantes. J’ai essayé de ne pas commettre d’erreurs et ça a fonctionné, » a-t-il commenté.

Diego Dominguez occupe la troisième place au volant d’une Fiesta R5, à près de cinq minutes d’Al-Attiyah. La Skoda Fabia S2000 de Gustavo Saba est quatrième, une minute plus loin. Tous deux effectuent cette semaine leurs débuts en WRC2.

Très rapide en début de rallye, Ketomaa s’est hissé jusqu’à la sixième place au général. C’est alors qu’une crevaison à l’avant-gauche l’a obligé à s’arrêter, une pause après laquelle sa Fiesta R5 a refusé de redémarrer. Les spectateurs l’y ont aidée en la poussant dans une descente, mais plus de 7 minutes s’étaient envolées.

Lui aussi victime d’une crevaison, puis d’une casse de différentiel, Fuchs a perdu plusieurs minutes. Le Péruvien s’est finalement arrêté dans la dernière spéciale. Ce soir, il occupe malgré tout la cinquième place, 1’15 devant Ketomaa.

Ott Tänak est violemment sorti de la route dans la première spéciale de la matinée, au même endroit que Mads Østberg. Quant à Lorenzo Bertelli, deuxième du championnat, il s’est immobilisé dans le chrono suivant.

Quentin Gilbert s’est arrêté dans l’ES3 pour remplacer une roue suite à une crevaison. Il a plus tard cassé un arbre de transmission de sa Fiesta R5. Abdulaziz Al-Kuwari a été contraint à l’abandon après avoir heurté une pierre. Les autres retraits du jour concernent Ramon Torres et Augusto Bestard.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less