Motorsport

Aitken revient sur sa première victoire en F2 à Barcelone

"J’ai déjà hâte d’être à Monaco"

Recherche

Par Olivier Ferret

18 mai 2018 - 16:45
Aitken revient sur sa première (...)

Troisième pilote et pilote de réserve de Renault Sport Formula One Team, Jack Aitken a impressionné en Espagne en dominant la manche sprint pour remporter sa première course au sein du Championnat FIA de Formule 2.

Troisième sur la grille après s’être classé sixième samedi, Jack prenait un excellent départ pour se porter en tête au premier virage. Dès lors, le Britannico-Coréen de 22 ans faisait preuve d’intelligence et de maturité pour s’imposer avec plus d’une seconde et demie d’avance malgré plusieurs voitures de sécurité virtuelles.

En parallèle, le pilote d’essais et de développement de Renault F1, Artem Markelov quittait le Circuit de Barcelona-Catalunya avec quatre points en poche au terme d’un week-end frustrant. Qualifié en dix-neuvième position, le Russe se démenait pour remonter à la huitième place de la manche principale. Ce résultat lui offrait la pole pour la course sprint, mais confronté à des problèmes, le leader de l’équipe Russian Time devait finalement se contenter du neuvième rang.

Les deux hommes seront de retour à Monaco, en support du Grand Prix de Formule 1.

Jack Aitken : « C’était génial de signer ma première victoire, d’autant plus dans ces conditions difficiles avec une piste séchante au départ. Nous avons vite réussi à creuser l’écart. Même si les voitures de sécurité virtuelles ont réduit notre avance, nous avons gardé un rythme solide pour gérer sur la fin. En course longue, nous avions essayé sans succès l’undercut, mais nous avons quand même pris de gros points en finissant sixièmes. Cela nous donne une bonne base de travail avant l’une des manches les plus importantes de la saison. J’ai déjà hâte d’être à Monaco ! »

Artem Markelov : « Ce n’était pas notre meilleur week-end. Nous avons rencontré quelques problèmes avec l’équilibre de la monoplace et j’espère que cela ira mieux avec le nouveau châssis commandé pour Monaco. À Barcelone, la première manche était bonne. Nous avons réussi à marquer des points et nous avons bien exploité les pneus neufs pour prendre la huitième place — et la pole pour la course sprint — à mon équipier dans le dernier tour. Hélas, nous nous sommes battus avec Nyck de Vries au premier virage. Il m’a cassé une barre de direction, rendant la voiture extrêmement difficile à piloter. Nous nous tournons vers Monaco où nous viserons le podium. »

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less