Motorsport

Açores, 2ème jour : Mikkelsen continue sa domination

Dans les îles portugaises

Recherche

Par

24 février 2012 - 20:27
Açores, 2ème jour : Mikkelsen continue sa

Après deux journées aux Açores, le champion IRC 2011 continue de faire honneur à son titre de la plus belle des manières, puisqu’il a augmenté son avance sur son principal rival, Juho Hänninen. Les deux pilotes Skoda devancent ainsi une Peugeot, celle du Français Bryan Bouffier, relégué à plus d’une minute de la tête du rallye.

Aucune spéciale du jour n’aura échappé à un pilote Skoda, Mikkelsen et Hänninen terminant 1-2 dans les spéciales 4, 5, 6 et 9. Ils ont seulement inversé leurs positions dans la 7. Cela permet à Mikkelsen de garder la tête du rallye avec 16.2 secondes d’avance sur le Finlandais. Notons encore le tête-à-queue à haute vitesse d’Hänninen lors de la cinquième spéciale, avec une perte chiffrée d’une dizaine de secondes.

Du côté des pilotes Peugeot, Bruno Magalhães a devancé Bryan Bouffier lors de la première spéciale du jour, réduisant le petit écart qui séparait les deux pilotes à 5.3 secondes. Le pilote portugais devra s’avouer vaincu dans la spéciale 6, quand il est parti à la faute. "J’ai vu que Bruno était sorti de la route," a déclaré Bouffier à l’arrivée de la spéciale. "L’équipage va bien. Nous avons perdu un peu de temps car les commissaires nous ont ralenti. La voiture de Bruno est sur le toit, le rallye est terminé pour lui."

Plus loin au classement, Hermann Gassner Jr est passé devant Sepp Wiegand, complétant le top 5 de deux autres Skoda Fabia S2000. Avant le dernier jour du rallye, ils sont séparés par 9.9 secondes. "C’était si glissant avec beaucoup d’eau sur la route, mais tout s’est bien passé et je suis heureux," a déclaré Gassner Jr qui s’est exprimé après la spéciale 9, l’ES 8 ayant été annulée en raison des mauvaises conditions sur les routes de l’île, glissantes et boueuses après des précipitations.

Du côté des voitures de production, c’est le pilote portugais Ricardo Moura qui mène la danse avec sa Mitsubishi Lancer Evo IX, se classant au sixième rang provisoire devant l’Ukrainien Alexandre Salyuk Jr, pourtant au volant d’une Fiesta S2000. Dans la catégorie des deux roues motrices, c’est également un Portugais que l’on retrouve aux avant-postes, avec la Citroën Saxo Cup de Paulo Maciel. Il se positionne à la douzième place du général provisoire.

Pos.EquipageVoitureTemps
1. Mikkelsen A. - Floene O. Škoda Fabia S2000 1h05:34.0
2. Hänninen J. - Markkula M. Škoda Fabia S2000 +16.2
3. Bouffier B. - Panseri S. Peugeot 207 S2000 +1:17.8
4. Gassner jr. H. - Wicha K. Škoda Fabia S2000 +3:26.3
5. Wiegand S. - Gottschalk T. Škoda Fabia S2000 +3:36.2
6. Moura R. - Eiró S. Mitsubishi Lancer Evo IX +4:55.8
7. Salyuk jr. A. - Cherepin P. Ford Fiesta S2000 +6:43.9
8. Silva S. - Nunes F. Subaru Impreza WRX +8:33.2
9. Rodrigues R. - Rodrigues E. Mitsubishi Lancer Evo IX +10:10.1
10. Lousado R. - da Silva N. Subaru Impreza STi R4 +10:14.4
11. Barbosa M. - Reis J. Mitsubishi Lancer Evo IX +10:42.8
12. Maciel P. - Gouveia F. Citroen Saxo Cup +11:05.7
13. Rego L. - Rodrigues P. Mitsubishi Lancer Evo IX +11:10.4
14. Nogueira I. - Hugo V. Citroen DS3 R3T +13:10.0
15. Consani R. - Beynet C. Renault Clio R3 +13:30.5
16. Medeiros É. - Rego P. Citroen Saxo Cup +13:55.1
17. Moniz H. - Machado P. Citroen C2 R2 Max +15:10.4
18. Pimentel L. - Pimentel B. Mitsubishi Lancer Evo IX +15:44.9
19. Carmo R. - Diniz J. Mitsubishi Lancer Evo IX +16:23.5
20. Costa C. - Amaral D. Citroen C2 R2 GT +17:46.8

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less