Motorsport

Abu Dhabi, Course 2 : La dernière de l’année pour Fuoco

Norris a fini en tête à queue en saluant son équipe

Recherche

Par Camille Komaël

25 novembre 2018 - 11:28

Cette dernière course de la saison 2019 se déroule de jour et c’est Roberto Merhi qui est en pole suite à sa huitième place hier. La procédure de départ est annulée et relancée car Gelael est mal aligné. Sette Camara cale et est poussé dans la voie des stands. Lors du vrai départ quelques instants plus tard, c’est Latifi qui - comme hier - cale ! Devant, Merhi conserve sa première place devant Fuoco alors que Norris est en bagarre avec De Vries.

Gelael loupe complètement son freinage et sort de la piste, accrochant Kari et Makino au passage : tous trois abandonnent et la voiture de sécurité virtuelle est mise en place. Dès la fin de ce régime, Louis Delétraz passe le nouveau champion George Russell, mais le Britannique fait usage de son DRS pour repasser le Suisse un peu plus loin. Markelov et Boccolacci nous offrent une belle bagarre roues contre roues, donc le Russe ressort vainqueur. Albon en profite pour passer le Français également.

Fuoco a doublé Merhi - qui est sorti large - et occupe désormais la tête la course. L’Espagnol de Campos est à présent sous la menace de Lando Norris, mais le Britannique ne trouve pas l’ouverture et relâche la pression. Derrière eux, Russell dépasse De Vries. Après être sorti trop large, Markelov se retrouve derrière Delétraz et n’arrive pas à le passer, malgré le DRS. A deux reprises le pilote Russian Time sort des limites de la piste et on lui rappelle à la radio de rester calme.

On entre dans les cinq derniers tours et le DRS est désactivé par la direction de course. Norris semble avoir encore de la réserve dans ses pneus : il tourne plus vite que ses concurrents devant lui et se rapproche de Merhi. Delétraz est quant à lui revenu dans les échappements de De Vries. Mais sans le DRS, les dépassements sont rendus plus compliqués et aucun des deux ne parvient pour l’instant à porter une attaque. Albon réussit en revanche à passer Ghiotto pour le point de la huitième place.

Voici le dernier tour : Norris arrive à se porter à la hauteur de Merhi, l’Espagnol bloque fortement ses roues à l’approche du virage et tire tout droit. Norris s’empare de la deuxième position. Antonio Fuoco remporte cette course, devant Lando Norris, qui part en tête à queue juste après la ligne, en saluant son équipe. Merhi termine troisième. La quatrième place revient à Russell devant De Vries et Delétraz. Markelov et Albon prennent les derniers points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less