Motorsport

ALMS - Lime Rock : les news avant la course

Tout ce qu’il faut savoir...

Recherche

Par

5 juillet 2012 - 23:38
ALMS - Lime Rock : les news avant (...)

Le Level 5 Motorsports veut poursuivre sa moisson de victoires.

100% ! Tel est le ratio de victoires depuis le début de saison American Le Mans Series pour le Level 5 Motorsports de Scott Tucker. C’est donc avec l’esprit d’une nouvelle victoire que Christophe Bouchut, Scott Tucker et Luis Diaz arrivent à Lime Rock pour le quatrième round du championnat. Les deux HPD ARX-03b seront une nouvelle fois opposées à la Morgan 2012 LMP2 du Conquest Endurance et la Lola du Dempsey Racing. Vu le peu de LMP1 au départ, le Level 5 Motorsports peut espérer terminer dans le tiercé de tête au scratch. Au championnat, la paire Bouchut/Tucker mène de 8 points sur Plowman/Heinemeier-Hansson, alors que l’équipe compte une avance de 15 points au classement Equipes. Le Level 5 Motorsports n’est venu qu’une seule fois à Lime Rock (2010), vu que l’an passé le team américain était présent en ILMC à Imola. A Lime Rock, la #055 sera confiée à Christophe Bouchut et Scott Tucker, tandis que la #95 sera partagée par Scott Tucker et Luis Diaz. Christophe Bouchut sera une nouvelle fois l’un des artisans pour la pole.

Scott Tucker partagera donc son week-end entre les deux HPD ARX-03b sur un tracé minuscule : « Je dirais que Lime Rock n’est pas une piste difficile, mais c’est totalement différent des autres tracés. C’est court, lent et physique. Il n’y a pas de repos en piste car il y a tellement de trafic et la plus longue ligne droite fait 500 mètres. Un tour prend à peine une minute. La compétition en LMP2 continue de monter et nous devrons tous être au top, à la fois dans la voiture et dans les stands. Il faudra aussi éviter les contacts car il y a peu de place aux erreurs. Les concurrents peuvent rapidement se trouver à se faire harponner. On ne peut pas se permettre de commettre des erreurs. »

David Stone, Team Manager, sait que le temps de piste sera important : « Nous avons deux séances d’essais sur une durée de 2h30 puis ce sera directement la qualification. Le temps est généralement chaud et humide, ce qui apporte régulièrement des orages. C’est aussi un facteur à prendre en compte et il y a beaucoup d’herbe humide autour de la piste, rendant la piste comme une patinoire. Depuis Le Mans, qui est définitivement derrière nous, nous avons totalement remis les autos à neuf pour Lime Rock. La piste courte fait que les vitesses sont peu élevées mais il faut de l’appui maximum pour une meilleure adhérence pour avoir une bonne vitesse en sortie de virage. C’est important dans les virages à droite ainsi que dans le gauche et les deux chicanes. Le Turn 1 est bien pour les dépassements et la partie haute du circuit qui mène vers la ligne droite est aussi un endroit stratégique. Ici, la stratégie peut être difficile avec un tour en 100 secondes. Il faut prendre les bonnes décisions sur le choix des pneumatiques car tous les arrêts ne nécessitent pas un ravitaillement complet si l’on veut rester en tête. »

Oliver Gavin veut garder la tête à Lime Rock

Après une interruption de huit semaines pour cause de 24 Heures du Mans, Corvette Racing et Oliver Gavin reviennent en American Le Mans Series avec la ferme intention de briller pour cette seconde partie de saison. A Lime Rock, le Britannique partagera toujours le baquet de la Corvette C6.R #4 avec Tommy Milner. Le duo s’est imposé à Long Beach puis à Laguna Seca, avec en prime un podium aux 12 Heures de Sebring. « Jusqu’à présent, nous avons connu deux belles victoires et nous voulons poursuivre à Lime Rock. Au cours des deux dernières saisons, nous avons toujours eu quelques problèmes sur ce tracé, mais compte tenu des améliorations apportées à la voiture cette année, je pense que nous avons de quoi lutter pour la victoire » déclare Olly. « Nous passons du circuit le plus long au plus court et Lime Rock ne donne aucune marge d’erreur. C’est important d’être dans le coup dès que l’auto descend du camion pour avoir un maximum de temps de piste. En une journée, il y a les essais puis la qualification et dès le lendemain c’est la course. Il faut s’assurer que la direction prise est la bonne. »

« La qualification est importante car les dépassements ne sont pas faciles » poursuit le pilote Corvette. « La position de départ est vitale. Il faudra pousser dur pour avoir le meilleur chrono possible et il n’y aura pas de temps pour se détendre. Tout sera intense. Le travail de l’équipe sera aussi primordial compte tenu du temps au tour très court. La stratégie sera un élément important. Notre équipe est vraiment forte dans ces domaines et c’est là qu’elle peut faire la différence. »

Oliver Gavin voit en Flying Lizard Motorsports et BMW Team RLL ses principaux rivaux. Au championnat, le duo Gavin/Milner mène avec 7 longueurs d’avance sur Müller/Hand.

Nouvelle auto et nouvelle déco pour le PR1/Mathiasen

A Lime Rock Park, Butch Leitzinger et Ken Dobson vont étrenner une toute nouvelle LMPC alignée par le PR1/Mathiasen Motorsports. Pour l’occasion, la #52 a reçu une décoration bien spécifique, en l’honneur de son partenaire principal Quest Software. Butch Leitzinger disputera pour sa part sa 100ème course en ALMS : « Je ne savais pas vraiment combien de courses à laquelle j’avais pu participer. C’est tout à fait approprié que ce soit à Lime Rock car cette piste est très spéciale pour moi car j’y ai vu mon père courir avec la présence de toute ma famille. Maintenant c’est moi qui m’y rend avec ma femme et mes enfants. Nous arrivons à Lime Rock après des essais au VIR où nous avons appris pas mal de choses sur le set-up de l’auto. Bobby Oergel et toute l’équipe ont faim d’une première victoire de l’année. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less