Motorsport

6H Castellet : Quelques brèves de mi-journée

Tout ce qu’il faut savoir...

Recherche

Par

31 mars 2012 - 13:48
6H Castellet : Quelques brèves de (...)

Le projet sarthois pour Le Mans en ordre de marche...

Chez Boutsen Ginion Racing, l’objectif est de mettre des pilotes sarthois dans le baquet de la ORECA 03 aux 24 Heures du Mans. Le projet de mettre un trio au départ de la classique mancelle est toujours d’actualité, comme l’indique le logo « So 24 ! » sur la ORECA 03. Si le Manceau Bastien Brière est au volant de la LMP2, Thomas Dagoneau est lui dans le baquet de la Formula Le Mans.

Marcassus distributeur des Morgan...

On connaissait les toulousains de Marcassus Sport distributeur de Lotus et Caterham. Il faut aussi rajouter Morgan au catalogue de la société créée par Joseph Marcassus en 1989. Le logo Marcassus Sport est bien en place sur la Morgan 2012 LMP2 alignée par OAK Racing.

Le concours Dunlop à nouveau en place...

Pour la troisième année consécutive, Dunlop vient de mettre en place son concours « Art Car » en vue des 24 Heures du Mans. Nous vous en reparlerons sous peu, mais la livrée de la Ferrari F458 Italia/JMW Motorsport sera dévoilée lors de la Journée Test, et non plus aux Vérifications Techniques et Administratives. Notons que le côté « Art Car » sera mis en avant.

On s’affaire sur la ORECA 03/Boutsen Ginion Racing...

L’équipe technique travaille d’arrache pied pour remettre la ORECA 03 #45 sur la piste le plus vite possible, suite au début d’incendie, occasionné par une rupture d’une fixation de l’échappement. Compte tenu du timing très serré, il n’est pas certain que l’auto prenne part à la session qualificative.

Nasamax de retour...

Deux stickers Nasamax sont bien en place sur le capot avant de la Lola B12/80 du Status GP. On retrouve Dean Stirling au volant, le Britannique étant le fils de Robbie Stirling, ancien pilote de la Nasamax DM139 et partie prenante du projet.

On discute chez Extreme Limite ARIC...

Si Fabien Rosier et Philippe Thirion sont confirmés pour la saison dans le baquet de la Norma M200P, il reste encore une place à pourvoir pour les 24 Heures du Mans. Jean-Luc Tertrin nous a confirmé que des discussions sont en cours avec plusieurs pilotes.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less