6 Heures de Monza 2022 : Glickenhaus en pole, problèmes pour Peugeot

Pole position pour l’équipage 100% féminin en GTE Am

Recherche

Par Paul Gombeaud

9 juillet 2022 - 18:46
6 Heures de Monza 2022 : Glickenhaus en

La séance de qualifications des 6 Heures de Monza 2022, dont le départ sera donné ce dimanche à midi, a vu Glickenhaus signer la pole position de l’épreuve. Rappelons que Peugeot dispute sa première course avec sa nouvelle 9X8 ce weekend, pour préparer au mieux la saison 2023 du WEC.

C’est Romain Dumas qui a signé le temps de référence de la catégorie Hypercar avec un temps de 1’35’’416 au volant de la n°708. La Toyota n°8 de Brandon Hartley et l’Alpine n°36 de Nicolas Lapierre complètent le top 3, suivies par la Toyota n°7 de Kamui Kobayashi et la Peugeot n°94 de Gustavo Menezes.

Un drapeau rouge a été agité à 90 secondes de la fin de séance, après que la Peugeot n°93 de Mikkel Jensen se soit arrêtée en bord de piste. La voiture française n’a été crédité d’aucun temps.

En LMP2, la pole position est revenue à l’équipage n°22 de United Autosport, avec Filipe Albuquerque au volant. Personne n’est parvenu à se rapprocher de son chrono enregistré en 1’38’’403 dans sa catégorie.

Le top 3 est ici complété par la n°44 de l’équipe ARC Bratislava de Mathias Beche, puis par la n°41 du Realteam by WRT de Ferdinand Habsburg.

Dans la catégorie GTE Pro, Ferrari est à la fête à domicile puisque c’est la n°51 d’AF Corse pilotée par Alessandro Pier Guidi qui s’élancera en pole position demain. L’Italien a signé un temps de 1’45’’270 dans le temple de la vitesse.

L’équipe italienne aurait même pu monopoliser la première ligne, mais Nick Tandy, à bord de la Corvette n°64, a signé le deuxième temps de la séance. La Ferrari n°52 d’Antonio Fuoco s’élancera donc troisième, devant les deux Porsche qui ferment la marche.

Enfin, en GTE Am, c’est l’équipage 100% féminin de la n°85 Iron Dames qui s’élancera en première position demain. Félicitée par certains de ses pairs masculins après ce très beau résultat, Sarah Bovy a établi un temps de 1’47’’431 pour s’adjuger la pole.

L’Aston Martin n°33 de l’équipe TF Sport a signé le deuxième temps avec Ben Keating à son volant, tandis que Christian Ried, à bord de la Porsche n°77 du team Dempsey-Proton, a obtenu le troisième temps.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos