Motorsport

24H du Mans : Kevin et Jan Magnussen vont faire équipe

En LMP2 avec le High Class Racing

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 avril 2021 - 08:32
24H du Mans : Kevin et Jan Magnussen

C’est un projet qui était espéré depuis longtemps, et il va enfin prendre vie ! Le père et le fils Magnussen, Kevin (à gauche sur la photo) et Jan (à droite), vont piloter dans le même équipage pour les 24 Heures du Mans au mois d’août.

C’est avec l’équipe High Class Racing qu’ils pourront réaliser ce rêve dont ils parlaient depuis longtemps. Ils seront rejoints dans le prototype LMP2 aux couleurs de Sashi (photo en bas de l’article) par Anders Fjordbach.

Kevin Magnussen aura un programme en IMSA, qui a commencé en janvier par les 24 Heures de Daytona, tout au long de la saison, avant de rejoindre Peugeot en WEC l’année prochaine. Cette course, outre le plaisir de la disputer avec son père, sera une bonne découverte de l’épreuve mancelle.

"C’est vraiment génial que ce dont nous parlons et rêvons depuis des années soit soudainement devenu réalité" se félicite l’ancien pilote Haas F1. "Le Mans est la plus grande course du monde et je ne peux pas imaginer une meilleure expérience que de participer à cette course avec mon père."

"Ce sera la première course que nous ferons ensemble et mes débuts au Mans. Notre objectif a été de nous aligner avec une équipe capable de gagner, et je pense que nous avons réussi."

"Avec plus de 20 ans de participation à cette épreuve et quatre victoires en catégorie, les réalisations de mon père parlent d’elles-mêmes. Et avec Anders Fjordbach nous avons un pilote LMP2 rapide et expérimenté. Je suis impatient de commencer."

Jan Magnussen, qui a piloté en F1 entre 1995 et 1998, roulera toute la saison avec High Class Racing et ne cache pas son plaisir de rouler avec son fils : "Il y a beaucoup de choses cool dans ce projet. J’ai la chair de poule quand je vois les photos de la voiture avec nos deux noms dessus."

"Un père et un fils partageant une voiture au Mans est une belle histoire en soi, mais le fait que nous le fassions dans une configuration solide avec une chance de gagner est unique. L’idée a été lancée plusieurs fois, mais lorsque nous avons réalisé au printemps que nous avions l’opportunité de le faire, le déclic s’est produit."

"Grâce à la forte implication de plusieurs entreprises danoises, nous avons atteint la première étape, mais le défi est énorme et nous continuons à travailler pour trouver encore plus de soutien afin de nous préparer au mieux avant le départ dans quatre mois."

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less