24h du Mans 2022, Journée Test : Toyota de peu devant Glickenhaus

Alpine peine un peu en vitesse de pointe

Recherche

Par Olivier Ferret

5 juin 2022 - 18:21
24h du Mans 2022, Journée Test : (...)

La Journée Test de la 90e édition des 24 Heures du Mans a eu lieu aujourd’hui, avec deux séances de 4 heures chacune pour les 62 voitures engagées.

La première a eu lieu de 9 heures à 13 heures, en matinée, la 2e dans l’après-midi de 14 heures à 18 heures, ce qui a offert un temps de piste très important avant les essais libres et les qualifications qui auront lieu dans la semaine avant la course qui se déroulera samedi et dimanche prochains.

Conformément au règlement, les pilotes débutants ou qui n’ont plus participé à la course depuis 2017 ont dû effectuer un minimum de dix tours dont cinq chronométrés.

L’histoire de cette édition 2022 retiendra que c’est l’Oreca 07-Gibson n°34 d’Inter Europole Competition qui a été la première voiture à prendre la piste, sur une piste sèche à 21°C. La LMP2 pilotée par Jakub Śmiechowski, Alex Brundle et Esteban Gutiérrez est une des favorites de sa catégorie qui s’annonce très disputée derrière les Hypercar de Toyota, Glickenhaus et Alpine.

La première demi-heure a été l’occasion de la prise de marques pour la plupart des équipes, seulement ponctuée par une perte de roue pour l’Oreca n°65 du Panis Racing de Julien Canal, de quoi brandir un drapeau rouge, le seul de la matinée.

Dans la catégorie Hypercar, il a fallu attendre presque 2 heures pour voir Toyota commencer à sortir des chronos capables de battre les LMP2, qui se sont lancées plus rapidement dans la course à la performance. La Toyota GR010 n°7 de Mike Conway a signé un 3’33’’886, ensuite battu par Brendon Hartley sur la n°8 en 3’33’’641. Cela s’est terminé par le meilleur chrono de la matinée pour la n°7 de José Maria Lopez en 3’31’’626, de peu (un dixième) devant la Glickenhaus n°708. Suivaient la Toyota n°8 (qui a effectué le plus de tours, 52), la Glickenhaus n°709 et enfin l’Alpine. Ces chronos devraient nettement descendre.

En LMP2, c’est l’Oreca n°38 de JOTA qui a été la plus rapide, à 2,338s seulement de la Toyota de tête. En LMGTE Pro la Chevrolet Corvette C8R n°64 était en tête alors qu’en LMGTE Am c’est la Ferrari 488 GTE Evo n°85 d’Iron Dames qui menait sa catégorie à la fin des 4 premières heures de roulage.

A noter dans ces catégories GT quelques incidents comme un problème en piste de transmission pour la Porsche 911 RSR n°92, un incident pour la n°91 pilotée par Gianmaria Bruni qui a heurté les pneus à Mulsanne et d’autres sorties de piste sans conséquence, notamment pour les Aston Martin Vantage n°98 et n°777.

Les résultats de la séance du matin en PDF

Deuxième séance

Avec des conditions plus favorables (humidité en baisse, températures en hausse) la Journée Test a repris à 14 heures et la seconde session a été épargnée de toute interruption.

Hormis quelques figures sans conséquences importantes, les équipes ont bénéficié de la totalité des quatre heures prévues pour accomplir leur programme d’essais. Seule la Ferrari n°21 de l’AF Corse que Simon Mann est allé abîmer du côté du virage d’Indianapolis, peu après 16 heures, est à noter.

Comme prévu, les chronos sont descendus rapidement. Dès le début de la séance, Romain Dumas et sa Glickenhaus 007 signait la première référence notable en 3’30’’104 mais Toyota ne s’en laissant pas compter, Lopez descendant avec la n°7 sous la barre des trois minutes trente secondes en 3’29’’896. En 3e place on retrouve la Toyota n°8 en 3’30’’490, devant la Glickenhaus n°709 en 3’30’’822.

Du côté des Français d’Alpine, on pouvait déplorer un déficit de vitesse de pointe par rapport aux rivales Toyota et Glickenhaus au point de finir derrière deux LMP2, en 7e place.

L’Oreca 07-Gibson n°22 de United Autosports USA se classe 1ère LMP2 en 3’32’’099. Pas de changement en LMGTE Pro avec toujours la Chevrolet Corvette C8R n°64 en tête de la catégorie. Enfin, en LMGTE Am, changement de Ferrari 488 GTE Evo en tête avec la n°57 du Kessel Racing.

Prochain rendez-vous : les essais libres 1, mercredi, de 14h à 17h.

Les résultats de la séance de l’après-midi en PDF

Les chronos de la 2e séance d’ici quelques minutes...

Les engagés aux 24h du Mans 2022

Retrouvez la liste complète des engagés aux 24h du Mans 2022 en PDF

Info Motorsport

Photos

Vidéos