24h du Mans 2022, EL4 : Toyota conclut ses essais par un doublé

Glickenhaus suit devant Alpine sur cette séance nocturne

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 juin 2022 - 00:08
24h du Mans 2022, EL4 : Toyota (...)

La dernière séance d’Essais Libres nocturne des 24 Heures du Mans a eu lieu ce jeudi soir, en guise de préparation aux relais de nuit de la course. Les positions de grille étant déjà déterminées après l’Hyperpole, c’est en préparation de la course que ces EL4 ont eu lieu.

La catégorie Hypercar a accouché d’un résultat similaire aux qualifications avec un doublé Toyota. C’est toutefois la n°7 qui a dominé ces libres, avec un chrono de 3’28"322. La GR010 numéro 8 suit à trois dixièmes de la voiture sœur, avec une belle avance sur la troisième voiture du classement.

C’est Glickenhaus qui suit avec la 709, toutefois à 2"500 de la Toyota de tête. La deuxième Glickenhaus, la numéro 708, suit à moins de deux dixièmes, et tout juste devant l’Alpine A480. Ces trois voitures se tiennent en une poignée de dixièmes, mais loin des Toyota.

En LMP2, les WRT dominantes en qualifications étaient loin, ayant certainement travaillé sur la course et sur un programme sans recherche de chrono. C’est United Autosports qui signe le meilleur temps en 3’32"226, avec la n°23.

Le Panis Racing, qui n’avait pas atteint l’Hyperpole, est deuxième à moins de deux dixièmes de la LMP2 de tête. Jota suit en troisième place devant la numéro 22 d’United Autosports. Vector Sport suit ensuite devant Cool Racing et le WRT, qui ne pointe qu’en dixième place avec la 31.

La catégorie GTE-Pro a de nouveau vu Corvette dominer. La 63 a signé un chrono de 3’52"710, devançant la n°64 de 21 millièmes de seconde. Les constructeurs ont fonctionné en duo, avec les deux Porsche officielles par la suite, la 91 et la 92 pointant à une demi-seconde des Corvette. Les Ferrari d’AF Corse suivent, tandis que celle de Riley Motorsports n’a pas tourné.

Enfin, le Dempsey-Proton Racing a signé le doublé en GTE-Am, la numéro 77 devançant la 88 avec un temps de 3’55"067. Il y avait moins de deux dixièmes d’écart entre les deux voitures, et elles étaeint suivies de très près le duo AF Corse. Kessel Racing place sa Ferrari 488 GTE en cinquième place devant GR Racing, et les deux voitures d’Iron Lynx.

La séance a été studieuse pour les voitures engagées, et les chronos ne sont pas représentatifs des performances de chaque équipe, puisque ce sont sur les longs relais que les teams ont travaillé.

Les résultats des Essais Libres 4 en PDF

La prochaine séance sera le warm-up samedi matin, et l’on se retrouvera samedi, une heure après le départ sur Nextgen-Auto pour un point sur le début de course.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos