Motorsport

24h du Mans : Le point après 5 heures de course

Trois Peugeot toujours en tête

Recherche

Par Franck D.

12 juin 2010 - 20:30
24h du Mans : Le point après 5 (...)

Peugeot n’a pas connu d’autres soucis depuis l’abandon de la Peugeot n°3 et conserve donc ses trois voitures restantes en tête, les 2 officielles devant celle d’Oreca, qui se tiennent en trente secondes.

C’est chez Audi que l’on a connu une chaleur cette fois, l’Audi n°7 de Kristensen est partie dans les pneus en voulant éviter la BMW n°79 au ralenti. Kristensen est tracté hors du bac à graviers et peut rentrer au stand. Un changement d’aileron arrière et de fond plat est effectué en deux minutes chrono ! Il perd environ deux tours dans l’affaire. Les trois Audi sont donc derrière les Peugeot avec une Aston Martin essence devant la n°7. Seule la N°9 reste dans le même tour que les Peugeot pour le moment.

Autre chaleur chez Audi, au cours du ravitaillement de la voiture de Romain Dumas, un des photographes a été percuté. Il souffre d’une fracture à une jambe.

Chez Ford les déceptions continuent, la n°70 était trop endommagée pour repartir alors que la N°61 prend feu vers 20h10. Chez BMW la n°79 a souffert d’un problème de direction et d’une autre crevaison, le fond plat et la boîte ont du être changés également.

Il y a eu également un accrochage entre la Spyker n°85 et la Norma n°38, les deux voitures rentrant aux stands avec de gros dégâts. La Spyker est repartie après une heure de réparations, la Norma est toujours clouée à son stand à ce moment là, avant d’abandonner à 20h20.

Pour la tête de la LMP2, il n’y a aucun changement. La voiture de Strakka est toujours devant l’Hightcroft et la Ginetta Zytek de Quifel ASM. En LMGT1 il reste une seule Ford GT et elle est toujours devant la Corvette 73 de Goueslard. L’Aston Martin DBR9 perd beaucoup de tours dans son garage, en proie à des soucis mécaniques.

En GT2, la Ferrari F430 GT de Risi a continue sa superbe remontée, elle est maintenant en tête devant les deux Corvette C6-R officielles. Les trois voitures se tiennent en moins de 30 secondes. La Porsche n° 77 du Felbernmayr est 4ème à plus de deux minutes.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less