Motorsport

24h du Mans : La Peugeot de Bourdais abandonne !

Premier coup de théâtre !

Recherche

Par Franck D.

12 juin 2010 - 17:44
24h du Mans : La Peugeot de Bourdais

Peugeot menait confortablement avec ses quatre voitures jusqu’à un premier coup de théâtre à 17h30 pour l’écurie française. La Peugeot n°3 de Bourdais fume à l’avant droit !

Une crevaison est suspectée mais la voiture est affaissée, le verdict tombe en deux minutes chrono : l’attache de la suspension avant droite, son insert dans la coque en carbone est cassé ! C’est irréparable et l’abandon est confirmé aussitôt par Olivier Quesnel. Sébastien Bourdais est maudit au Mans, il est en larmes.

Il reste trois Peugeot en tête, la 2 devant la 1 puis celle d’Oreca. Les Audi ne suivent pas le rythme et sont à plus d’une minute trente après 2h30 de course. Elles remontent toutes d’une place, toujours devant les deux Aston Martin essence officielles.

A l’arrière il y a eu beaucoup de dégâts. C’est l’abandon pour la Jaguar 81 sur problème moteurs, quatre tours seulement pour le retour de la marque au Mans... La Lola 19 qui s’était arrêtée dans le premier tour est officiellement déclarée "abandon" également. La Radical n°28 se paie une sortie de piste à la Chicane Playstation et c’est au même endroit que la BMW n°79 crève à l’arrière gauche, occasionnant quelques dégâts à la carrosserie.

L’autre moment fort c’est la sortie violente à 17h de la Ford GT n°70, pilotée par Leinders, dans les S de la forêt, après la courbe Dunlop. La voiture, bien détruite de l’arrière, est ramenée tant bien que mal à son stand.

Les leaders en LMP2, GT1 et GT2 n’ont pas changés et restent respectivement la Strakka n°42, la Ford GT n°60 et la Corvette n°64.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less