Zhou va réaliser son ‘rêve’ à Sakhir, Bottas plus confiant sur la fiabilité de sa F1

Premier Grand Prix pour le nouveau duo d’Alfa Romeo

Recherche

Par Alexandre C.

16 mars 2022 - 19:33
Zhou va réaliser son ‘rêve' à (...)

C’est l’heure de vérité pour le paddock et notamment pour Alfa Romeo ce week-end à Bahreïn : la C42, apparemment plus légère que les autres F1, sera-t-elle aussi plus performante que la plupart des équipes de milieu de grille ?

Ce Grand Prix à Sakhir sera aussi le premier de Valtteri Bottas dans sa nouvelle équipe : est-il impatient ? Inquiet pour la fiabilité de sa monture ?

« Cette course est le début d’un nouveau chapitre de ma carrière et je suis confiant de pouvoir atteindre les objectifs que je me suis fixés avec l’équipe. J’ai été impressionné par l’éthique de travail que j’ai trouvée depuis mon arrivée à Hinwil et par le travail que nous avons fait pendant l’hiver : nous avons rencontré quelques problèmes lors des tests, mais je sais que nous avons pu les surmonter. Nous pouvons nous concentrer sur l’obtention du meilleur résultat possible dimanche. »

« La saison va être longue et la position de chacun est encore une interrogation : tout le monde attend avec impatience d’avoir un peu plus de clarté ce week-end ! L’important, cependant, est que nous continuions à travailler pour libérer tout le potentiel de la C42 et que nous nous concentrions pour avoir un week-end propre : de cette façon, nous maximiserons nos chances de rentrer à la maison avec un bon résultat pour commencer notre saison. Je crois en cette équipe et je crois que nous pouvons accomplir tant de choses si nous travaillons dur ensemble. »

Le Grand Prix de Bahreïn sera plus encore marquant pour Guanyu Zhou : le numéro 24 disputera son premier Grand Prix de F1. C’est un rêve qui pour lui se réalise – mais il faudra faire à garder les yeux grands ouverts durant ces trois jours qui seront importants, pour le Chinois, afin de gagner en confiance.

« Je rêve depuis des années de faire mes débuts en Formule 1 : ce week-end sera un moment inoubliable pour moi et mon pays. C’est un moment que je vais savourer, tout comme ma famille et tous ceux qui nous ont aidés dans ce voyage : nous avons travaillé si dur pour être ici et je suis reconnaissant pour tout le soutien que j’ai reçu au fil des ans. »

« Le travail acharné ne s’arrête pas avec ce premier Grand Prix, bien sûr : je suis maintenant dans la série de sport automobile la plus prestigieuse et la plus compétitive et je suis conscient de l’ampleur du défi qui m’attend. Je sais à quel point je devrai travailler dur et à quelle vitesse je devrai apprendre : heureusement, l’équipe est autour de moi et ils ont été géniaux pour m’aider à être prêt pour ce moment. Je sais que beaucoup de gens me regarderont dimanche et je veux les rendre fiers. »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, assiste au Grand Prix avec un peu d’appréhension : son pari de presque sacrifier 2021 pour 2022 va-t-il payer ? Cela pourrait engager la compétitivité à moyen terme de la structure qu’il dirige.

« Il est enfin temps de commencer la saison et nous sommes aussi impatients que quiconque de voir où chacun en est vraiment quand cela compte. Certains y verront peut-être le moment de vérité mais, en réalité, il faudra encore quelques courses pour avoir une idée plus précise de la hiérarchie. »

« Pourtant, des points sont en jeu dimanche et nous devons faire nos derniers devoirs après le test pour nous assurer que nous soyons dans la meilleure forme possible le jour de la course. Tout le monde à l’usine et ici sur la piste a fait un travail énorme au cours de l’hiver : il est maintenant temps d’en récolter les fruits. Nous avons faim, nous sommes prêts : nous avons deux pilotes désireux de montrer leur motivation dans le cockpit et je suis sûr que nous apprécierons tous d’être de retour dans un cadre compétitif après la trêve hivernale. »

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos