Zhou s’inquiète de la tenue du Grand Prix de Chine en 2023

Les restrictions sanitaires très sévères le préoccupent

Recherche

Par Paul Gombeaud

15 octobre 2022 - 16:32
Zhou s'inquiète de la tenue du (...)

Le Grand Prix de Chine devrait normalement faire son retour en Formule 1 durant la saison 2023, mais la politique très stricte du pays à l’égard des restrictions liées au Covid-19 laisse encore planer le doute dans l’esprit du pilote local, Guanyu Zhou.

Avant de se rendre en Chine, les visiteurs doivent notamment être entièrement vaccinés et subir deux tests de dépistage, avant d’observer une période de quarantaine de minium sept jours dans une installation centralisée une fois sur place.

Une telle sévérité fait donc craindre à Zhou, premier Chinois titulaire en F1, que la course qui n’a plus été présente au calendrier depuis 2019 ne soit pas encore assurée d’avoir lieu.

"C’est super de voir que le Grand Prix de Chine est de retour au calendrier, mais désormais, il faut observer une période de quarantaine une fois de retour à la maison," regrette le pilote Alfa Romeo F1. "J’espère que la situation s’améliorera et qu’il sera confirmé que la course aura bien lieu."

Malgré ses inquiétudes, Zhou est impatient de disputer sa course à domicile pour la première fois.

"Une course à domicile est toujours un moment spécial. Regardez l’armée orange dont disposait Max Verstappen à Zandvoort, c’était fou et j’espère voir la même chose à Shangaï."

En revanche, le pilote chinois sait déjà qu’il ne sera pas salué par des fumigènes contrairement au Néerlandais : "Il n’y aura pas de fumée parce que c’est interdit."

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Info Formule 1

Photos

Vidéos