Zhou pense avoir ’fermé quelques bouches’ après le Grand Prix de Bahreïn

Le Chinois a terminé dans le top 10 dès sa première course en F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

22 mars 2022 - 17:26
Zhou pense avoir 'fermé quelques (...)

Il n’est pas facile d’arriver en Formule 1 avec l’étiquette de "pilote payant" et Guanyu Zhou, premier Chinois à être titularisé dans l’histoire du sport, le sait bien.

Beaucoup d’observateurs ont estimé que celui qui a terminé troisième du dernier championnat de Formule 2 ne devait son baquet chez Alfa Romeo qu’à ses soutiens financiers alors que d’autres, comme par exemple Oscar Piastri, n’ont pas forcément eu cette chance malgré un parcours plus impressionnant dans les formules de promotion.

Mais grâce à sa belle course de Bahreïn, conclue à la 10ème place et donc dans les points, Zhou estime avoir fait taire ses détracteurs.

"Je ne dirais pas que j’étais heureux à l’issue de la course, mais plus encore j’étais très ému," a expliqué Zhou. "J’étais concentré sur le fait de remonter dans le peloton. J’ai tenté une manœuvre à chaque fois que c’était possible et je pense avoir pris les bonnes décisions à chaque fois."

"Mon désir de bien faire m’a donné des ailes. Lorsque je voyais mon rythme sur mon deuxième et troisième relais, je me suis dit que je pouvais faire encore un peu plus. Marquer un point fut incroyable."

"Lorsque j’ai signé mon contrat, certaines personnes n’étaient pas heureuses de me voir en Formule 1," poursuit le Chinois. "Mais dans mon esprit, je pense avoir tout fait pour montrer que je méritais un baquet en F1. Cette saison, je tiens à fermer quelque bouches et en remontant de la 15ème place sur la grille à la 10ème en course, j’étais tellement soulagé."

"Je pense avoir apporté la meilleure réponse possible. Je ne voulais pas répondre avec des mots durs, juste me concentrer sur mon travail."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos