Zhou : Les F1 2022 ne sont ’pas très différentes’ des précédentes

La différence sera bien plus importante en venant de la F2

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 février 2022 - 17:11
Zhou : Les F1 2022 ne sont 'pas (...)

Guanyu Zhou débutera officiellement sa saison 2022 de Formule 1 ce jeudi après-midi, lorsqu’il relaiera Valtteri Bottas au volant de l’Alfa Romeo C42. Le tout nouveau pilote Alfa Romeo F1 entame sa saison de rookie et a pu se fixer des objectifs pour la saison à venir après un hiver studieux.

"L’objectif est de développer, d’améliorer et de savoir exactement comment aborder le championnat, de m’intégrer à l’équipe" a déclaré Zhou à Barcelone, dans un entretien avec Nextgen-Auto.

"Le plus important sera de faire de bons résultats et de montrer un bon potentiel en piste. Je devrai réussir à faire des pas en avant, à progresser, et si je peux marquer des points, ce sera incroyable."

Avant de découvrir la C42 en piste ce jeudi, il a accumulé les kilomètres dans le simulateur à Hinwil, et a pu noter des points à travailler sur la monoplace. Bien que les voitures développent moins d’appui que les précédentes, il ne pense pas que leur pilotage se rapprochera plus des F2.

"Pour être honnête, c’est plus proche des anciennes F1 que des F2, car il y a beaucoup de travail de réglages en F1. Il y a aussi la direction assistée, donc c’est très différent en venant de la F2, et c’est très compliqué."

"C’est aussi très différent sur l’aéro, donc ce sera très différent de ma saison dernière. Je vais devoir m’adapter, mais je pense que ce ne sera pas si différent des F1 du passé. Il faudra trouver la bonne manière d’avoir une voiture compétitive."

Les pneus de 18 pouces, une grande inconnue en 2022

Une des autres grandes nouveautés de la saison se situera au niveau des pneus, puisque les Pirelli de 13 pouces laissent place à ceux de 18 pouces. Zhou a déjà roulé avec les gommes de 18 pouces depuis deux saisons en F2.

Mais bien qu’il espère tirer parti de cette expérience, il s’attend à avoir beaucoup d’autres choses à apprendre, à commencer par les nouvelles monoplaces. Cela risque de diluer quelque peu ses connaissances dans une masse de choses à comprendre.

"Je les ai essayés l’an dernier, et le changement entre les 13 pouces et les 18 pouces sur une F1 est similaire au changement sur une F2. Bien sûr, le pneu de 13 pouces en F2 est différent du 13 pouces en F1, et c’est pareil pour les pneus de 18". Mais la manière dont je peux changer mon style ou m’adapter au pneu est similaire."

"Le pilotage est différent en F1, avec notamment la direction assistée, et ça a un impact énorme. C’est très différent de ce à quoi je m’attendais, et c’est une chose à laquelle je dois m’habituer. Mais la connaissance de ce que ça va faire est similaire, mais nous ne découvrons pas que les pneus, ce sont aussi des châssis entièrement neufs."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos