Zhou : Hamilton a été ’de mon côté’ depuis le début d’année

Le pilote Alfa Romeo F1 apprécie le soutien du Britannique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 septembre 2022 - 10:53
Zhou : Hamilton a été 'de mon (...)

Guanyu Zhou a découvert le monde impitoyable de la Formule 1 cette année. Le pilote Alfa Romeo F1 a été sous le feu des critiques avant même son premier Grand Prix, à cause de son statut de pilote payant, puis a découvert la pression qui accompagne le statut de pilote, ce qui lui a fait réaliser le niveau auquel Lewis Hamilton a su gérer cela.

"La façon dont il gérait la pression, c’est fou" explique Zhou. "J’ai l’impression que ce que Lewis a vécu dans certaines étapes, je l’ai vécu au début de l’année avant la première course. Je peux donc ressentir à quel point il a traversé cette épreuve. Il est passé par là alors qu’il se battait pour plusieurs titres de F1."

"Pour moi, je sais que je ne vais pas me battre pour le titre, peut-être pour marquer des points et tirer le meilleur de ma voiture. Je lui dois donc beaucoup de respect. Surtout en F1, la compétition la plus dure, gagner depuis sept ans, c’est fou. Peu importe que vous ayez la meilleure voiture, gagner n’est pas facile."

Zhou révèle avoir eu plusieurs fois des contacts avec Hamilton cette saison, et s’être senti soutenu par le septuple champion du monde : "Il m’a félicité après Bahreïn et nous restons parfois en contact."

"Je ne le connais pas depuis longtemps et c’est la première fois que je fais connaissance avec lui cette année. Évidemment, il ne me donnerait pas de conseils, parce que c’est une compétition. Mais il a été de mon côté, et il sait ce que j’ai traversé, parce que c’est un peu pareil."

Zhou compatit face aux commentaires racistes

Malheureusement, Zhou a aussi subi des commentaires racistes sur les réseaux sociaux cet hiver, comme a pu en subir Hamilton, et il peut se mettre à la place de ce qu’a eu à gérer le pilote Mercedes F1 : "J’ai l’impression d’avoir vécu ce qu’il a vécu il y a deux ans, quand il se démarquait et recevait tous les commentaires racistes, surtout l’année dernière."

"J’ai vécu la même chose l’année dernière, mais à un autre moment de ma carrière, donc ces choses sont similaires. Au moins cette année, je pense que nous pouvons tous les deux montrer aux gens que nous sommes méritants."

"Je pense que la F1 est un grand sport familial, donc tout le monde doit comprendre cela et être positif sur tout, c’est la bonne façon d’avancer. Lewis est le leader des pilotes, il essaie de mener le sport vers un meilleur avenir, et il a le respect de tous les pilotes."

La même passion pour la mode

Le pilote chinois est aussi un grand fan de mode, ce qui lui fait un autre point commun avec Hamilton, et il apprécie voir le Britannique se démarquer par ses choix vestimentaires : "C’était génial ces dernières années de voir Lewis montrer un style différent dans le paddock."

"Cette année, j’ai essayé de montrer les vêtements que j’aime porter dans le paddock. Dans le passé, il y a peut-être 20 ans, les pilotes de course ne pensaient qu’à la course. Nous avons toujours des choses personnelles agréables à faire et je pense que c’est génial de les montrer le jeudi."

"Il est évident qu’il a été le premier à s’ouvrir de cette manière et ce n’était pas facile. Je me souviens parfaitement de la première fois qu’il l’a fait. Beaucoup de gens disaient ’pourquoi porte-t-il ça ?’ et je faisais partie de ceux qui aimaient son sens de la mode."

"Quand je suis arrivé en F1, je voulais vraiment être moi-même, que ce soit sur la piste ou en dehors, donc c’est ce que j’ai essayé de faire. C’est génial que maintenant nous ayons plus de gens qui utilisent leurs propres vêtements dans le paddock."

Il envisage d’ailleurs de suivre les traces d’Hamilton en lançant sa propre ligne de vêtements : "C’est définitivement sur le plan à l’avenir. Parce que je veux vraiment créer ma propre marque, en ne faisant que du design de mode."

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Info Formule 1

Photos

Vidéos