Zhou est habitué à des rebonds inconfortables depuis la F2

Le pilote Alfa Romeo F1 note des progrès sur ce point

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 avril 2022 - 16:37
Zhou est habitué à des rebonds inconfortab

Guanyu Zhou n’apprécie pas le marsouinage des nouvelles Formule 1, mais le pilote Alfa Romeo F1 a un avantage sur ses rivaux directs. En effet, celui qui a passé les trois dernières saisons en F2, dont deux avec les pneus de 18 pouces, est davantage habitué à un pilotage inconfortable.

"Vu la manière dont nous avons commencé au tout début, le premier jour, la nouvelle voiture représente une grande amélioration maintenant par rapport à ce qu’elle était" a déclaré Zhou.

"Je pense que c’est la même chose pour les autres équipes. Mais néanmoins, je pense que nous souffrons normalement plus lorsque le DRS n’est pas ouvert sur les lignes droites, lorsque le rebondissement est un peu plus artificiel pour moi."

"Mais d’une certaine manière, je suis assez habitué parce que lorsque je roulais en F2, nous souffrions normalement de rebonds très durs, rigides, surtout sur les vibreurs. Donc je suis habitué à ça. Mais il est certain que ce n’est pas agréable d’avoir ces rebonds à haute vitesse."

Zhou s’inquiète de l’ampleur que pourrait prendre le phénomène sur des pistes plus dures, notamment les circuits urbains et vallonnés. Il pense évidemment à Monaco, d’autant qu’en début de saison, le phénomène sera surement encore présent.

"Je pense que nous pourrons avoir des difficultés à Monaco, sur des circuits comme ça. C’est un peu plus bosselé sur la ligne droite, et peut-être que nous pourrons souffrir davantage parce que la visibilité est déjà assez faible avec la nouvelle voiture par rapport à l’année dernière."

"Le marsouinage n’aide pas du tout. Mais ce n’est que le tout début du développement de la nouvelle voiture. Donc je suis sûr que tout le monde peut ou va trouver un moyen de résoudre ce problème."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos