Zhou aperçoit des progrès en performance et en fiabilité

Alfa Romeo F1 a un meilleur visage à Bahreïn

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 mars 2022 - 19:03
Zhou aperçoit des progrès en performance

Guanyu Zhou a de nouveau profité d’une demi-journée intéressante à Bahreïn, avec 48 tours au volant de l’Alfa Romeo C42. L’unique débutant en F1 cette saison continue son apprentissage et s’est concentré sur les longs relais, même s’il aimerait tester des runs de qualification avant la fin des essais hivernaux.

"Pour moi c’est un bon après-midi, j’ai découvert une évolution de piste différente par rapport à hier, on s’est concentrés sur les longs runs et les simulations" note Zhou. "La course et les longues distances sont très importants pour moi car c’est la première fois que je peux expérimenter cette sensation., et j’ai fait plein de tours."

"Je veux des pneus tendres ! En tant que pilote, on veut toujours tester un tout d’attaque, et exploiter la voiture au maximum tout en donnant tout ce qu’on peut de soi. Mais nous travaillons en tant qu’équipe et nous suivons ce qu’elle veut."

"C’était le principal pour moi, de me concentrer sur les roulages de course plutôt que sur les qualifications. Nous avons utilisé ces opportunités car avec une séance courte et un drapeau rouge à la fin, on ne peut pas faire de changements de réglages."

Les trois premières journées d’Alfa Romeo avaient été marquées par une fiabilité perfectible, sinon critique, et l’équipe a remarquablement redressé la barre à Bahreïn. Zhou confirme les propos de Valtteri Bottas, qui allait déjà en ce sens hier.

"Pour être honnête, par rapport à Barcelone, on a fait un pas en avant colossal. Tout semble fonctionner dans le bon sens, et nous avons bien moins de problèmes. Durant ces deux jours, on a eu des petits problèmes mais rien d’important."

"On a beaucoup progressé et les performances de la voiture semblent fonctionner bien mieux maintenant, par rapport à la dernière fois, donc je suis heureux. Il y a encore du chemin à parcourir, et beaucoup de travail."

Zhou continue d’apprendre aux côtés de Bottas, et leur relation reste très productive durant ces essais : "Il me parle beaucoup. Ce qui est bien avec lui, c’est que nous discutons après chaque séance, dès que nous descendons de la voiture."

"Ca n’arrive pas souvent qu’on en descende en essais, mais dès que c’est le cas, on parle de la voiture, de son équilibre et des progrès à faire pour le run suivant. Je pense que c’est productif, c’est comme ça que l’on peut travailler ensemble et on y arrive bien jusqu’ici."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos