Zhou a travaillé dur pour arriver en F1 et ignore les critiques

Le pilote Alfa Romeo n’est pas qu’un pilote payant

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 février 2022 - 11:02
Zhou a travaillé dur pour arriver en (...)

Guanyu Zhou a reçu de nombreuses critiques lors de sa titularisation chez Alfa Romeo F1. Perçu comme un pilote payant, le Chinois rappelle qu’il a été obligé de faire ses preuves pour recevoir des soutiens, et continuer à en bénéficier au fil du temps.

"En Chine, il est très difficile d’arriver là où je suis maintenant" a déclaré le pilote chinois au journal suisse Blick. "J’ai dû poursuivre ce rêve avec un engagement total dès mon plus jeune âge."

"Le risque que je ne parvienne pas à entrer en Formule 1 était de 80 %. J’ai toujours dû faire mes preuves en Formule 4, en Formule 3 et en Formule 2. Je devais toujours gagner des courses et me battre pour le titre."

Zhou avait déjà expliqué qu’il se détournait de la haine à son encontre sur les réseaux sociaux, et continue de le faire. Il veut simplement montrer qu’il mérite sa place : "Je ne peux pas contrôler ce que certaines personnes pensent."

"Mais je pense avoir montré en Formule 2 que j’ai ce qu’il faut pour être en Formule 1. J’y ai gagné des courses et je me suis battu pour le titre. Maintenant, c’est à moi de montrer mes compétences en Formule 1 également."

Zhou devient un des sportifs chinois à l’exposition médiatique internationale la plus importante. Comparé au basketteur Yao Ming, qui a joué en NBA pendant près de dix ans, ou à la jeune skieuse Eileen Gu, médaillée à Pékin, Zhou pense qu’il peut aider à populariser la F1 dans son pays mais tempère ces comparaisons.

"Il y a encore de grandes différences entre eux et moi. Gu est une championne olympique. Moi, par contre, je ne suis pas champion du monde et je ne l’atteindrai pas immédiatement. Je dois d’abord me perfectionner."

"Mais je veux réaliser pour la Chine en sport automobile ce que Yao Ming a réalisé pour la Chine en basket-ball. Beaucoup de Chinois s’intéressent déjà à la Formule 1, mais si je fais du bon travail ici, je suis sûr que d’autres suivront ma carrière."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos