Formule 1

Zhou a été surpris des critiques des haters sur son arrivée en F1

Le soutien financier du Chinois a pesé dans la balance

Recherche

Par Olivier Ferret

15 décembre 2021 - 12:46
Zhou a été surpris des critiques des (...)

Le débutant en F1 de la saison 2022, Guanyu Zhou, a tenu à répondre aux critiques concernant son arrivée en tant que titulaire en Formule 1.

Lorsqu’Alfa Romeo a signé le contrat avec le pilote chinois, Vasseur n’a pas caché un certain intérêt financier, même si cela était loin d’être la seule raison.

Mais pour beaucoup, le dollar est roi en Formule 1 et Zhou a pris une place qui aurait dû aller à un autre membre de l’académie Alpine F1, le nouveau champion de Formule 2, Oscar Piastri.

"J’ai été surpris de voir de telles réactions sur les réseaux sociaux, tant de haters, sur les conditions de mon arrivée," confie Zhou, qui a commencé ses tests avec Alfa Romeo à Abu Dhabi (photo).

"Mais je n’ai pas passé beaucoup de temps là-dessus. Le plus important est que j’ai réalisé mon rêve en atteignant la Formule 1, et j’en suis fier."

"Quand vous atteignez le summum du sport automobile, vous devez toujours vous attendre à ce que des ennemis apparaissent. Mais nous n’avons pas à nous concentrer sur ce que les autres disent. L’essentiel est votre rêve et votre passion."

"Je suis très heureux - pour mon équipe et pour ceux qui m’ont soutenu tout au long du processus. Et les opinions des autres ne m’intéressent pas trop."

Même Piastri, qui est l’un des pilotes les plus impressionnants aux portes de la F1, a défendu l’arrivée du premier pilote chinois en Formule 1.

"Je pense qu’il a fait face à pas mal de négativité sur les réseaux sociaux, dont la plupart est assez injuste pour être honnête" confie Piastri, qui teste avec Alpine F1 cette semaine.

"D’accord, nous savons tous qu’il apporte un soutien financier avec lui, mais il se débrouille pas mal. Il n’arrive certainement pas en F1 sans aucun résultat. Il a la super-licence."

Cependant, le nouveau pilote de réserve d’Alpine s’attend à ce que Zhou connaisse une campagne d’ouverture difficile l’année prochaine aux côtés de Valtteri Bottas.

"Je pense que ce sera difficile pour lui. Je pense que Valtteri sera un très bon coéquipier mais aussi une grosse référence difficile à battre. Mais je suis impatient de voir comment Guanyu va s’en tirer. Je pense qu’il fera du très bon travail."

Alpine F1 Team

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less