Zandvoort n’est pas encore en position de renouveler son contrat avec la F1

"Nous ne pouvons l’organiser que s’il est financé à 100%"

Recherche

Par Franck Drui

1er septembre 2022 - 12:47
Zandvoort n'est pas encore en (...)

L’avenir du très populaire GP des Pays-Bas semble incertain au-delà de la fin du contrat actuel qui se terminera avec l’édition 2023.

Et ce malgré le fait que même le PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali, admet que l’événement de Zandvoort est, après une seule saison de retour au calendrier, la vedette en Europe.

"Au début, il était difficile d’organiser un événement à cause du corona," rappelle l’Italien avant l’édition 2022 de ce week-end.

"Cependant, on m’avait promis que ce serait un Grand Prix unique et je dois dire que cela a fonctionné. C’était vraiment le meilleur événement en termes d’ambiance."

"Nous avons maintenant beaucoup d’intérêt d’autres endroits dans le monde, mais nous ne voulons y aller que s’ils peuvent offrir la même expérience que Zandvoort."

Il admet que le circuit a encore "du travail à faire" sur certaines installations, car si l’histoire et les environs sont impressionnants, "il vieillit également".

Néanmoins, Zandvoort continue de tenir ses promesses - le patron du GP des Pays-Bas, Jan Lammers, révélant qu’il y aura "un tiers de spectateurs en plus" ce week-end par rapport à 2021.

Mais cela ne signifie pas automatiquement que les négociations pour un nouveau contrat couvrant 2024 et au-delà seront fructueuses.

"Nous ne sommes pas inquiets pour les ventes de billets," confie le directeur du circuit de Zandvoort, Robert van Overdijk.

"Mais pour le financement, la billetterie ne suffit pas. Nous avons aussi besoin de nos partenaires, de sponsors et du gouvernement. Nous ne pouvons organiser un événement que s’il est financé à 100%. Pour l’instant, nos accords s’arrêtent pour 2023. Après, c’est incertain mais tout le monde y travaille bien entendu."

L’ancien pilote de F1 néerlandais Giedo van der Garde, ambassadeur de la course, est cependant optimiste.

"Tant que nous aurons Max Verstappen, il y a de très bonnes chances que la Formule 1 reste à Zandvoort dans les années à venir et c’est bien sûr très bien."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos