Formule 1

Yelloly a fait un travail de corrélation avec le simulateur chez Racing Point

Pérez a roulé pour Pirelli

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 mai 2019 - 09:09
Yelloly a fait un travail de corrélation

Après la première des deux journées d’essais de Barcelone, Brad Joyce, directeur de la performance en piste de Racing Point, revient sur le travail accompli par Nick Yelloly, habituellement pilote de simulateur pour l’équipe, et au volant ce mardi.

"Ce fut une première journée d’essais positive," explique Joyce. "Nick s’est concentré (hier) sur le travail aérodynamique et à se familiariser avec la voiture pour s’assurer que les retours qu’il donne dans le simulateur sont corrects."

"Il a fait un bon travail en enchaînant les tours et en posant les bases du futur développement. Ce sont les derniers essais en course de saison donc il est important que nous apprenions autant que possible pour guider le développement pour la suite de la saison."

La deuxième Racing Point en piste était pilotée par Sergio Pérez, et le Mexicain a roulé avec des prototypes non marqués de gommes Pirelli destinés aux essais en vue de 2020 : "Sergio était dans la deuxième voiture et a travaillé pour Pirelli, ce qui s’est bien passé également."

"Les conditions étaient bonnes, similaires à ce que nous avons vu durant le week-end de course, et au cumul des deux voitures, nous avons totalisé 229 tours. Nous espérons avoir une autre journée productive ce mercredi."

Racing Point F1

expand_less