Formule 1

Wurz critique le futur calendrier de la F1 et s’inquiète pour les circuits

Trop de courses, un danger pour tout le monde ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 novembre 2020 - 11:53
Wurz critique le futur calendrier (...)

Alex Wurz est sceptique au sujet du calendrier proposé par Liberty Media et la F1 pour 2021, qui pourrait comporter 23 courses, et deux enchaînements de trois courses. Celui prévu initialement pour 2020 comportait 22 courses et aucun enchaînement triple, et l’inquiétude était déjà importante quant à sa faisabilité.

La F1 a testé un format de week-ends sur deux jours à Imola, et celui-ci pourrait être utilisé sur certaines courses à l’avenir. Wurz comprend la logique de Liberty Media, mais s’inquiète d’un déplacement du problème.

"Puisque les gens en Formule 1 sont déjà poussés à la limite avec 21 courses, ils essaient désormais de raccourcir les week-ends de course" a déclaré Wurz à ORF. "Par exemple, si vous annulez le vendredi sur six Grands Prix, cela vous donne deux week-ends de course en plus."

"Mais la Formule 1 gagne aussi de l’argent de cette manière. C’est l’organisateur qui paie pour le Grand Prix, donc c’est le circuit qui paie pour les coûts supplémentaires. Tout tourne autour de l’argent."

De fait, Wurz s’inquiète pour les promoteurs et les circuits, qui peinent à être rentables et ont parfois des problèmes à accueillir la F1 sur le plan financier. Selon lui, un week-end sur deux jours n’est pas tenable pour certains d’entre eux.

"Cela leur coûte presque autant, mais maintenant, ils n’auront que deux jours sur lesquels ils peuvent avoir un retour sur investissement. La profitabilité des circuits décline, mais ça ne semble pas être un problème pour les détenteurs des droits de la F1."

F1 - FOM - Liberty Media

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less