Formule 1

Wolff : Voir Hamilton à ce niveau, c’est comme voir une licorne

Toto rend hommage à la masterclass de son pilote numéro 1

Recherche

Par Alexandre C.

12 juillet 2020 - 20:16
Wolff : Voir Hamilton à ce niveau, (...)

« Comme voir une licorne » : Toto Wolff aurait été plus étonné de voir une licorne traverser le Red Bull Ring que d’assister à une telle prestation de la part Lewis Hamilton ce dernier week-end, en Styrie : voici la formulation qu’a adoptée le directeur d’écurie ce soir, afin de rendre hommage à la prestation sans-faute de son pilote (pole et victoire).

La veille, Toto Wolff avait déjà décrit la pole de Lewis Hamilton comme « un tour venu d’un autre monde. »

« Je pense que nous pouvons être très satisfaits de ce week-end. Tout le monde a fait un travail formidable et nous avons réussi à maîtriser nos inquiétudes de la semaine dernière. Je pense que tout a été dit sur le talent et les capacités de Lewis. Parfois, il a besoin - et nous tous - de week-ends comme le dernier où l’on travaille très dur pour rattraper un certain retard ; et quand il est dans cette situation il est tout simplement imbattable. Je n’ai jamais rien vu de tel dans la course automobile de haut niveau. C’est comme si je voyais une licorne. C’était exceptionnel. »

« Nous aimons la course. Nous étions affamés de course automobile. Nous aimons tous le chronomètre et sa brutale honnêteté. »

Mercedes aura donc réussi à régler des problèmes de boîte de vitesses pour ce week-end, sans aucune autre inquiétude. Toto Wolff s’en félicite... Encore une preuve de la force technique de Mercedes !

« Nous n’avons pas eu d’inquiétude aujourd’hui. Je demandais souvent à Simon Cole [ingénieur de piste en chef] si nos systèmes donnaient satisfaction, parce que le week-end dernier a manifestement été un peu effrayant. La boîte de vitesses était bien, et je suis vraiment content de ce que l’équipe a fait, de ce que les gars ont fait pour réparer ça. En ce qui concerne la suspension, nous avons constaté un peu de pression mise sur la suspension mais pas de surcharge. C’était donc un grand pas en avant. »

« Quand vous avez un tel problème, vous n’êtes jamais sûr à 100% de l’avoir résolu, parce que nous n’étions pas sûrs à 100% de la cause. Nous pensons que les bordures en forme de saucisses en faisaient partie, mais il est évident que nous devons améliorer la conception dans ces domaines car ils semblent être un peu vulnérables. Je ne doute pas que nous nous en occuperons et que nous le comprendrons très bientôt. »

Lewis Hamilton a lui aussi rendu hommage à son équipe, qui lui aura permis de traverser cet après-midi sans préoccupation particulière.

« Ce n’était pas un problème aujourd’hui, les gars ont fait un excellent travail pendant la semaine pour comprendre le problème. Ce n’était rien de particulièrement majeur, mais bien sûr, cela aurait pu avoir des conséquences assez importantes, alors ils ont fait un excellent travail pour le rectifier. Nous n’avons pas vraiment entendu nos ingénieurs parler de ce problème, depuis que nous avons commencé le week-end, donc nous avons pu conduire normalement aujourd’hui. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less