Formule 1

Wolff soulagé que la FIA n’ait pas ouvert une boîte de Pandore sur les pénalités

Si Ferrari avait pu renverser la décision de Montréal...

Recherche

Par Olivier Ferret

24 juin 2019 - 16:02
Wolff soulagé que la FIA n’ait pas (...)

La FIA a rejeté vendredi le dossier de Ferrari, qui souhaitait faire revoir la pénalité de Sebastian Vettel au Canada.

Les résultats de Montréal sont donc entérinés, au grand soulagement de Mercedes et de Toto Wolff, le directeur de l’équipe.

Interrogé au Paul Ricard sur le refus de la FIA de donner raison à Ferrari, Wolff a admis être soulagé, plus pour les conséquences d’une telle action que pour la victoire préservée.

"Les commissaires sont dans une situation très difficile, ils doivent prendre des décisions qui ne sont pas toujours évidentes et nous devons les soutenir, avant tout. Mais, selon moi, il y avait surtout le risque d’ouvrir une boîte de Pandore si les pénalités pouvaient être revues trop facilement et devenir la norme dans le futur," explique l’Autrichien.

Wolff admet comprendre que les réactions ont été très diverses ces deux dernières semaines.

"Oui, l’incident a opposé des camps très différents, avec des avis souvent tranchés. Il faut respecter, comme pour tout, le fait qu’il y ait des opinions différentes. Je respecte l’opinion de Ferrari et leur envie de vouloir renverser le jugement mais je pense qu’il est surtout très important que notre sport donne de l’autorité à nos commissaires, qu’ils puissent exercer de manière fiable et constante leur métier."

Vettel a suggéré de "brûler le règlement" afin de laisser les pilotes beaucoup plus libres de se battre en piste.

"Le compétiteur en moi est d’accord et parfois on souhaite voir des batailles qui se finissent par un accident. Mais il ne faut oublier que ces règles ont été mises en places parce qu’on veut éviter que les pilotes fassent n’importe quoi et se blessent. La FIA et les équipes doivent veiller à ça aussi."

"Il y a probablement un juste compromis à trouver d’ici 2021 pour simplifier un peu les choses. Nous pouvons certainement améliorer certains points."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less