Wolff révèle une discussion ayant sauvé sa relation avec Hamilton fin 2016

Le duo formé avec Rosberg a laissé des traces chez Mercedes F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

14 mars 2022 - 15:21
Wolff révèle une discussion ayant (...)

Si les liens qui unissent aujourd’hui Toto Wolff et Lewis Hamilton semblent évidents, la relation entre les deux hommes a parfois été houleuse par le passé, notamment à l’époque où Nico Rosberg était le coéquipier du Britannique chez Mercedes F1.

Les deux pilotes ont bénéficié d’une monoplace dominante de 2014 à 2016 et se sont ainsi retrouvés à lutter l’un contre l’autre pour le titre mondial. Et les tensions n’ont pas manqué, l’exemple le plus marquant étant probablement le Grand Prix d’Espagne 2016, où les deux champions du monde s’autoéliminaient dès le premier tour.

Hamilton remportait le championnat 2014 lors de la dernière épreuve de la saison, avant de dominer plus facilement l’Allemand en 2015. Et bien sûr, Rosberg remportait le titre 2016 avant d’annoncer sa retraite surprise quelques jours après.

Fin 2016 justement, Toto Wolff a révélé avoir eu une discussion privée avec Hamilton. Le pilote britannique était visiblement remonté contre son équipe suite au duel interne avec son coéquipier allemand, et Wolff estime que la relation entre Hamilton et Mercedes a peut-être été sauvée ce soir là.

"Nous nous sommes rencontrés durant la fête de Noël chez moi à Oxfordshire cette année-là, à contrecœur," a expliqué Wolff au journal The Times.

"Je lui ai dit que nous devions décider si nous voulions continuer à travailler ensemble ou non. ’Tu veux gagner en tant que pilote, je veux gagner en tant qu’équipe. Parfois, nos objectifs diffèrent et cela amène un conflit et nous devons décider si nous pouvons faire face à cette situation’."

"Nous étions dans ma cuisine. Je lui ai dit, et ma femme Susie n’a pas vraiment apprécié l’analogie, que ’même lorsque Susie et moi ne sommes pas d’accord, jamais nous n’en arriverions au point de penser au divorce’."

"’Et c’est la même chose avec toi Lewis, je ne veux pas divorcer. Tu es le meilleur pilote. Je te veux dans ma voiture et te fournir la meilleure voiture possible’."

"Nous avons abordé cette discussion comme des tortues et après quatre ou cinq heures passées dans ma cuisine, nous nous sommes retrouvés à un niveau totalement différent. Une relation qui était purement basée sur le business était devenue une relation personnelle."

"C’est un ami. Ca ne signifie pas que nous ne nous disputons plus mais désormais, le succès de Lewis est aussi celui de l’équipe et inversement."

Wolff a menacé de virer Hamilton et Rosberg après le Grand Prix de Belgique 2014

Wolff relate également que suite au Grand Prix de Belgique 2014, durant lequel Rosberg avait touché et crevé la roue de Hamilton et ainsi fait perdre le doublé à l’équipe, il avait obligé les deux pilotes à faire face à l’équipe et assumer les conséquences de leur rivalité.

"Je sentais qu’ils étaient opportunistes, qu’ils mettaient leurs propres objectifs devant ceux de l’équipe, qu’ils ne respectaient pas les milliers de personnes qui travaillaient pour eux. Je me devais de montrer à l’organisation que je ne pouvais accepter ce comportement davantage."

"Après la course, j’ai demandé aux deux pilotes de venir rencontrer les ingénieurs. Je leur ai dit : ’Regardez tout le monde dans la pièce, imaginez chaque personne à la maison en famille, et rendez vous compte de quoi vous nous faites avoir l’air.’ J’ai utilisé des mots durs que je ne répéterai pas."

"J’ai vu les ingénieurs regarder le sol et les pilotes aussi. J’ai dit : ’La prochaine fois que vous voulez vous sortir de la piste, pensez à tous ces visages présents ici, et vous y réfléchirez à deux fois’."

"Je leur ai dit que si ça se produisait à nouveau, je n’hésiterais pas à les sortir de la voiture. Je leur ai dit : ’Ne me testez pas là-dessus, vous n’avez pas envie de découvrir ce dont je suis capable’."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos