Formule 1

Wolff reste interloqué par les crevaisons en fin de course des Mercedes F1

Tout peut basculer !

Recherche

Par Olivier Ferret

2 août 2020 - 18:11
Wolff reste interloqué par les (...)

Toto Wolff ne cesse de le répéter : tout peut arriver en Formule 1 et même si Mercedes domine aujourd’hui le sport, la victoire a bien failli revenir à une Red Bull.

Après une course tranquille de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, qui se dirigeaient vers un doublé, les deux monoplaces ont été victimes d’une crevaison en fin de course, à commencer par le Finlandais.

"Nous avons certainement surestimé la capacité de résistance des pneus durs. Et quand le pneu de Valtteri a crevé, j’ai été très déçu. Il a en plus crevé juste après la ligne droite des stands, donc il a dû faire un tour complet comme ça. Valtteri a fait une autre course très solide et il aurait dû empocher les 18 points," commente le directeur de Mercedes F1.

Mais Wolff a vu le scénario se répéter juste après pour son pilote en tête de la course, Lewis Hamilton dans le dernier tour.

"Lewis a crié tout à coup le même mot dans la radio : crevaison ! Je ne pouvais pas y croire. Il a aussi eu sa crevaison au plus mauvais moment, il avait un peu moins de kilomètres à faire et l’arrivée était au bout. Nous avons eu de la chance."

Mais que se serait-il passé si Max Verstappen n’avait pas choisi de tenter le meilleur tour et de faire un dernier arrêt après la crevaison de Bottas ?

"Que dire ? Vous ne savez pas si cet arrêt l’a sauvé d’une crevaison, lui aussi, ou si ça lui a coûté la victoire !"

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less