Formule 1

Wolff reconnait que son avenir chez Mercedes F1 n’est pas encore décidé

Il évoque la piste Aston Martin F1

Recherche

Par A. Combralier

4 juin 2020 - 09:03
Wolff reconnait que son avenir chez (...)

Le futur de Toto Wolff s’inscrit-il vraiment chez Mercedes ? Les incertitudes demeurent en cette période, alors que le dirigeant de l’équipe allemande a pris une participation dans Aston Martin.

Toto Wolff lui-même, lors de déclarations à la presse, a admis qu’il hésitait sur son futur ; si rester chez Mercedes est possible ou probable, rien ne serait encore fixé dans le marbre.

« J’aime beaucoup interagir et travailler avec tous mes amis de l’équipe de Formule 1 et de Daimler, et c’est quelque chose qui me manquerait. »

« J’ai néanmoins besoin de me remettre en question. Je ne veux pas devenir un directeur d’équipe qui fait des choses bonnes après avoir fait des choses formidables, je ne veux pas me rendre compte que je n’apporte pas autant à l’équipe qu’au début. »

« Je pense toujours que je peux apporter beaucoup de choses mais, bien sûr, je réfléchis à mon avenir, je suis en discussion avec Ola (Källenius, président du conseil d’administration de Daimler AG) sur la manière dont cela se passe. »

« Je le fais sans jouer aucun rôle, et pour être honnête avec vous, je n’ai encore pris aucune décision parce que nous n’avons pas commencé à faire de la course. »

« Donc tous ces accords et discussions ont lieu en ce moment même. »

Pourquoi Toto Wolff a-t-il investi dans le projet Aston Martin, une année avant la transformation de Racing Point en Aston Martin F1 ? N’est-ce pas le signe qu’il prépare déjà ses arrières ? Et pourquoi d’ailleurs Tobias Moers, ancien de Mercedes, a rejoint Aston en tant que directeur général ? Les planètes semblent s’aligner…

« J’ai acheté quelques actions d’Aston Martin pour faire un investissement financier. Je crois en la marque, je pense que la stratégie qui est déployée a du sens. »

« Tobias Moers, le nouveau directeur général, est quelqu’un que je connais depuis longtemps, et je crois qu’il peut redresser cette entreprise. »

« Il y a un groupe d’actionnaires très fort qui soutient Aston Martin aujourd’hui, et qui ne le laissera pas tomber, et c’est pourquoi j’ai décidé de faire partie de ce groupe. »

« Une chose dont je suis vraiment fier, c’est que nous avons toujours fait évoluer les membres les plus anciens de l’équipe vers des rôles différents chez Mercedes F1. »

« J’ai toujours le sentiment que je peux apporter beaucoup de choses, mais bien sûr, je réfléchis à mon avenir. »

« Je suis en discussion avec Ola sur la façon dont cela se passe. Ce n’est pas un simple contrat de travail dont nous parlons, mais cela implique une participation au capital, et nous sommes en plein processus de construction de notre avenir commun. Je contemple, j’examine toujours mon futur. »

La relation entre Ola Kallenius et Toto Wolff ne serait pas au beau fixe, alors que le dirigeant de F1 entretenait de forts liens avec le prédécesseur de Kallenius, le docteur Zetsche… Qu’y répondrait Toto Wolff ?

« Ce sont des personnalités très différentes, mais avec lesquelles j’ai une excellente relation de travail - et plus que cela une amitié. »

« Ola et moi avons beaucoup ri lorsque ces rumeurs ont été lancées - selon lesquelles notre relation était dysfonctionnelle. Nous nous avons au téléphone plusieurs fois par semaine et il est très impliqué, un très bon sparring partner pour moi, comme l’était Dieter. »

Autant de déclarations risquent de semer le trouble chez Mercedes, et c’est pourquoi Toto Wolff a tenu ensuite à rectifier le tir.

« Mes fonctions exécutives sont inchangées. Je suis chez Mercedes, je suis le directeur d’équipe et je suis actionnaire, et il est clair que lorsqu’il n’y a pas d’autres gros titres, l’affaire Aston Martin a pu faire des vagues. »

« Je discute vraiment avec la meilleure des intentions pour rester avec Mercedes, et ceci n’a pas changé. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less