Formule 1

Wolff pensait que Ferrari aurait un gros avantage en ligne droite

Cela a joué en faveur de Mercedes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 avril 2019 - 15:51
Wolff pensait que Ferrari aurait un (...)

Toto Wolff n’a pas caché sa surprise de voir les Ferrari en difficulté pour rattraper les Mercedes en Chine, alors que la longue ligne droite du circuit de Shanghai semblait propice à la puissance du moteur italien face aux Flèches d’argent, dotées de plus d’appui aérodynamique.

"Je pensais que leur avantage en ligne droite, surtout dans les premiers tours, serait un danger pour nous, surtout une fois que le DRS serait actif" avoue Wolff. "Et nous n’avons rien vu de cela. Je pense que notre sortie de virage avant la ligne droite était très bonne. Nous arrivions à mettre un écart qu’ils ne pouvaient pas combler, mais c’était une surprise."

Wolff pense étonnamment que la vitesse de pointe de Ferrari est toujours meilleure en qualifications qu’en course, où Mercedes est toujours imbattable depuis le début de saison : "Je n’ai pas vu les chiffres mais leur performance en ligne droite est très solide en course, pas autant qu’en qualifications, mais c’est impressionnant."

"Comme pour chaque équipe, il faut trouver le meilleur équilibre entre la traînée, la puissance et le niveau d’appui aérodynamique. On veut avoir une voiture avec assez d’appui pour qu’elle soit rapide en virage, mais sans perdre du temps en ligne droite, et cet équilibre est compliqué à atteindre."

Mercedes

expand_less