Formule 1

Wolff : On ne savait pas si le pari allait fonctionner pour Lewis

Des durs qui ont tenu très longtemps

Recherche

Par Olivier Ferret

27 octobre 2019 - 22:22
Wolff : On ne savait pas si le pari (...)

La clé de la victoire de Mercedes aujourd’hui au Mexique a été de parier sur un seul arrêt pour Lewis Hamilton, avec des pneus durs chaussés assez tôt dans la course.

Finalement ces pneus ont mieux résisté que prévu et ont permis au Britannique de garder la tête de la course et surtout un rythme assez performant, même en fin de course.

Pour Toto Wolff, c’était un vrai pari.

"Nous ne savions pas si le pari allait fonctionner pour Lewis, si les pneus allaient tenir aussi longtemps que nous lui avons dit à un moment," admet le directeur de Mercedes F1.

"C’était une expérience grandeur nature mais nous avons vu que Ricciardo a tenu 50 tours avec alors cela nous a donné de la confiance pour les 20 derniers tours. La Renault avait encore un super rythme et alors là on s’est dit que nous allions pouvoir le faire."

"Cela semble quand même bizarre de tenir 47 tours, de notre côté, à ce rythme. Finir 1er et 3e aujourd’hui, ce n’était pas attendu. Mais la stratégie, les pneus, cela a été la clé, il fallait prendre les bonnes décisions mais aussi avoir un peu de chance avec les gommes. C’est toujours plus facile quand vous n’avez rien à perdre et c’était notre cas puisqu’on est parti 3e et 6e."

"C’était notre seule possibilité de gagner la course face à Ferrari et ça a marché. C’est notre 100e victoire en F1, c’est magique !"

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less