Wolff : Nous devons accepter que notre F1 est difficile à piloter

L’écart est "bien trop grand" avec Red Bull

Recherche

Par Paul Gombeaud

28 août 2022 - 18:01
Wolff : Nous devons accepter que (...)

Si Mercedes F1 était proche de Ferrari en course à Spa, George Russell ayant longtemps menacé la troisième place de Carlos Sainz, Toto Wolff estime que la démonstration de Max Verstappen et de Red Bull doit pousser son équipe à réagir rapidement.

"Je ne pense pas que nous puissions être satisfaits en voyant Verstappen évoluer dans sa propre ligue. Nous devons trouver un moyen de faire progresser la voiture. L’écart est bien trop important."

La W14 est une monoplace très difficile à manœuvrer selon Wolff, et l’accrochage de Lewis Hamilton avec Fernando Alonso au premier tour le prouve.

"Hamilton est revenu au garage et s’est excusé en admettant qu’il l’avait trop serré. C’est très difficile de voir à bord de cette voiture."

"Je pense que c’est la réalité. Nous devons accepter le fait que notre voiture est difficile à piloter, qu’elle n’a pas le rythme sur un tour et que nous devons nous en sortir."

"Je pense que nous allons devoir nous serrer les coudes, définir le plan à suivre pour les prochaines courses mais aussi pour la saison à venir."

Mercedes F1 vise-t-elle toujours au moins une victoire cette saison après la déception de Spa ?

"Le weekend n’a clairement pas été bon pour nous, et j’espère que le circuit de Zandvoort nous conviendra davantage et que nous y serons plus performants."

"Nous ne devons pas déprimer, même s’il y aurait beaucoup de raisons d’être déprimé et en colère. Il y a trois semaines, nous pensions encore que nous étions en position de le faire, et nous n’abandonnons jamais."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos