Formule 1

Wolff : Nous avons totalement merdé sur cet arrêt aux stands

Le directeur de Mercedes F1 est très énervé

Recherche

Par Olivier Ferret

6 décembre 2020 - 20:47
Wolff : Nous avons totalement merdé (...)

Toto Wolff s’attendait à une première victoire de George Russell avant que son équipe ne s’emmêle les pinceaux lors d’un double arrêt aux stands.

Adieu la victoire, adieu le podium et adieu les gros points aujourd’hui à Sakhir...

"Dans l’ensemble, pour nous, c’était un colossal ’foirage’. Nous avons totalement merdé sur cet arrêt aux stands, je suis encore énervé à cet instant, très énervé," admet le directeur de Mercedes F1.

Il explique la confusion qui a régné dans le garage de l’équipe allemande

"C’était simplement qu’une des équipes en charge des pneus n’a pas entendu l’appel. C’était une panne de radio dans le garage. La voiture est entrée, ils ne savaient pas et ils ont changé le train de pneus par un mauvais train."

Mercedes F1 n’était pas obligée de s’arrêter pourtant.

"Oui, c’était un arrêt de sécurité. Nous aurions pu rester dehors, mais nous avions un écart qui aurait été réduit à néant. Vous pouvez remettre en question notre choix mais je pense que c’était le bon choix. Je ne peux même pas le remettre en cause."

"Dans l’ensemble, nous avons fait du bon travail. Mais des problèmes techniques, ça arrive. Nous devons en tirer des leçons."

Rappelons que George Russell (2 points plus celui du meilleur tour) reste sous enquête de la part de la FIA. Après la course, la FIA a noté :

"Lorsque la voiture n°63 (Russell) a fait un changement de pneu à 19h16, l’équipe a monté les pneus de l’essieu avant attribués à la voiture n°77 (Bottas)."

"La voiture numéro 63 a quitté la voie des stands et est revenue après un tour afin de monter un jeu de pneus correctement alloué. Comme cela n’est pas conforme aux articles 24.2 a) et 24.3 e), la FIA renvoie cette question aux commissaires pour leur considération."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less