Formule 1

Wolff nourrit ‘beaucoup d’inquiétudes’ pour Mercedes F1 avant le début de saison

L’absence de shakedown n’était pas de la ‘complaisance’

Recherche

Par Alexandre C.

15 mars 2021 - 17:39
Wolff nourrit ‘beaucoup d’inquiétudes’

Toto Wolff est traditionnellement pessimiste quelques heures avant chaque Grand Prix, avant de voir finalement Mercedes signer un doublé. Alors, quand le directeur d’écurie dit avoir « peur » après les essais hivernaux de Bahreïn, le scepticisme est forcément un peu de mise.

Mais l’inquiétude n’est-elle pas cette fois justifiée à Brackley, puisque les données suggèrent que Mercedes est derrière Red Bull - et alors aussi que la fiabilité n’est pas parfaite, loin de là, sur la W12 ?

Toto Wolff s’est confié… Et quand on lui demande s’il a ainsi beaucoup de sujets d’inquiétudes, Toto répond...

« Beaucoup ! Je m’inquiète toujours, parfois pour les bonnes raisons, parfois pour les mauvaises, mais les essais de pré-saison sont toujours excitants parce qu’on trouve toujours des cheveux dans la soupe, des choses qui ne sont pas bonnes ; et nous avons eu pas mal de difficultés les premiers jours. »

Mercedes a en particulier perdu du temps le premier jour. Il faut dire que l’équipe était la seule à ne pas avoir fait de déverminage. N’est-ce pas une preuve d’auto-suffisance ?

« Ce n’est pas une question de complaisance. Il y a une raison pour laquelle il n’y a pas beaucoup d’équipes qui gagnent des championnats du monde ou des championnats consécutifs. C’est une organisation qui doit rester énergique et motivée à tout moment, et ce n’est pas anodin. »

« Le shakedown, s’il est fait dans de bonnes conditions, permet de comprendre un peu mieux la voiture, mais nos échecs des premiers jours n’étaient pas dus au fait de faire ou de ne pas faire un shakedown... »

Désormais que peut faire Mercedes ? D’abord analyser encore et encore les données, poursuit Toto Wolff...

« Sur la liste des tâches à accomplir, nous allons essayer d’analyser à fond les données pour comprendre où nous avons obtenu de bonnes performances et où nous n’en avons pas eu, où nous avons eu une bonne corrélation avec nos simulations et la soufflerie et où nous n’en avons pas eu, et de manière générale, c’est comme dormir toute la nuit en réfléchissant à une idée. Le lendemain, vous vous réveillez plus intelligent. »

Au moins Toto Wolff sait pouvoir compter sur Valtteri Bottas et surtout sur Lewis Hamilton pour rebondir...

« Nous sommes à leurs côtés depuis longtemps. Ils connaissent l’équipe, ses forces et ses faiblesses. »

« Je suppose que nous avons un calme qui nous a toujours aidé, même dans les moments où ce n’était pas facile. »

Enfin quand on lui demande plus de précisions sur les solutions originales (ondulations sur le fond plat) trouvées pour se faire à la règlementation 2021, Toto Wolff hésite puis répond…

« Le règlement a changé, il faut trouver un moyen à travers le règlement pour que l’écoulement de l’air soit aussi propre qu’avant, ou le plus possible. Certaines équipes ont trouvé des solutions, nous avons notre propre interprétation. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less